Associations

A quand le CoderDojo à Maurice ?

CoderDojo
Photo : CoderDojo Madagascar

La technologie et la programmation c’est super, mais à Maurice il faut souvent attendre les études supérieures pour bénéficier d’une formation. Sur la Grande Ile, CoderDojo a su faire bouger les choses en rendant la programmation accessible aux enfants et aux jeunes issus de différentes régions de l’île.

 

Selon Cédric Villani, mathématicien et médaillé Fields en 2010, l’âge idéal pour apprendre à coder s’élève à 10 ans, quand la programmation est perçue comme un jeu.

 

Qu’est-ce que CoderDojo ?

Beaucoup ne connaissent pas ce mouvement, qui s’étend pourtant à l’échelle mondiale. CoderDojo est une association à but non lucratif, fondée en 2011 par James Whelton et Bill Liao au ‘National Software Centre in Co. Cork’ en Irlande. Elle a pour objectif de rendre plus accessible la programmation – coder, développer des sites web ou encore des applications et des jeux – aux enfants et adolescents de 7 à 17 ans. Au cours des séances Dojos, nos jeunes ninjas apprennent ainsi la base de la programmation et de la création de sites web.

 

L’impact de CoderDojo

Au cour de ces cinq dernières années, le CoderDojo est passé de 1 à plus de 1  090 spots. Valeur du jour, il y a plus de 45 000 jeunes qui ont participé au CoderDojo, avec plus de 35 000 jeunes participants réguliers.

 

CoderDojo

 

CoderDojo à Madagascar

Introduite par Harinjaka Ratozamanana, CoderDojo a vu le jour sur la Grande Ile en 2014 avec pour objectif de proposer une activité extra-scolaire aux enfants. En parallèle, ce programme permet de préparer les enfants aux métiers du futur, ce qui permet d’assurer le développement économique de Madagascar.

Pour en savoir plus sur CoderDojo Madagascar, cliquez ici.

CoderBus

Comme l’indique son nom, le CoderBus est un bus qui se déplace à travers l’île. Equipé d’une connexion wifi et d’une dizaine d’ordinateurs, ce concept permet à ceux qui ne peuvent se permettre d’acheter un ordinateur d’apprendre à l’utiliser,  d’éradiquer l’analphabétisme numérique et en même temps dispense des sessions pour introduire la programmation aux enfants.

A chaque déplacement, le CoderBus accueille une quarantaine de personnes réparties dans deux groupes.

Pour ceux qui se demandent combien ça coute, sachez que le CoderBus est 100% gratuit pour les femmes et les enfants !

 

CoderDojo

 

Comme nos voisins malgaches, les Réunionnais ont quant à eux choisi de faire des ateliers de programmation tels que WEBELITE. Ces ateliers permettent aux jeunes âgés entre 14 et 18 ans d’apprendre gratuitement à créer des sites en utilisant les langages de programmation HTML5 et CSS3. C’est ainsi que l’association Webcup Réunion a décidé d’apporter sa contribution au développement économique de l’île, en préparant les jeunes Réunionnais à un métier d’avenir, et en leur donnant goût au développement web.

Compte tenu du fait que beaucoup d’enfants et de jeunes Mauriciens n’aient pas la chance d’avoir un ordinateur et d’apprendre les bases du programming, le CoderDojo serait une bonne initiative pour Maurice. Cela contribuerait notamment à faire du pays un Tech Hub, puisque telle est l’ambition des acteurs locaux du domaine des TIC.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !