Tendances

Board.mg : parlez de votre insécurité

insecurite
Photo : machahid.info

A l’initiative d’un groupe de jeunes engagés constitué de développeurs web, artistes et journalistes le site www.board.mg a été lancé le lundi 3 octobre 2016. Le site, lancé par Niouz, un des premiers média social made in Madagascar à destination des jeunes citoyens, et en partenariat Oxygeniouz Africa, est un portail web participatif qui permettra à la population malgache de dénoncer l’insécurité qui opère sur la Grande Ile afin d’inciter les responsables malgaches à agir.

 

Comment fonctionne le site ?

« C’est basé sur un principe de « crowdsourcing », c’est-à-dire que ce sont les citoyens eux-mêmes qui vont alimenter le site. Ensuite, nous allons sortir des statistiques pour indiquer par exemple qu’il y a une tendance au cambriolage dans un quartier donné. Et comme ça, les autorités, les responsables peuvent prendre des décisions et les citoyens eux-mêmes peuvent anticiper ou s’organiser entre eux pour ne pas être des victimes tout le temps », explique Solofo Tinah, photographe et porteur du projet.

 

L’objectif de ce site

L’objectif est de regrouper tous les témoignages sur une seule plateforme, et pas seulement sur Facebook où les témoignages sont accessibles à une communauté restreinte, pour encourager la population et les autorités concernées à agir contre l’insécurité à laquelle font face les Malgaches au quotidien.

La création de ce site vient du constat que beaucoup d’internautes utilisent les réseaux sociaux pour alerté et informe des delits qu’il font face  «divers, relayés au point d’en créer un véritable buzz. Mais tout s’arrête là ». « Cependant, une grande majorité de ces partages d’informations peuvent être cruciale. De ce fait, la création de ce nouveau site-web servira de portail participatif en agissant en parallèle aux réseaux sociaux », rajoute Vola Tiana.

Les informations seront répertoriées en plusieurs catégories : insécurité, ressources énergétiques, corruption, circulation, violence basée sur le genre, services et consommation. Suite à cela, les informations seront transcrites en statistiques chaque mois, et ces statistiques seront ensuite communiquées aux autorités concernées.

« A chaque fin de mois, nous allons fournir des statistiques sur les faits énumérés sur le site. Ainsi, ces données chiffrées peuvent être d’une grande aide pour les professionnels des médias, puisqu’elles seront recoupées et vérifiées », ajoutent les équipes du projet.

 

 Témoigner en tout anonymat

Afin d’assurer la sécurité des internautes, le site permet de témoigner sous couvert de l’anonymat. « Les réseaux sociaux ont certaines limites. Ils ne masquent pas forcément l’identité. Il est, par exemple, difficile d’écrire un statut pour raconter qu’on est une femme battue au foyer », poursuit Solofo Tinah.

De son côté Vola Tiana, membre de l’équipe fondatrice du projet, laisse entendre que « grâce à leur pseudonyme, les internautes peuvent partager des informations. Ils deviennent donc en même temps auteurs et lecteurs des informations. Cela, dans le seul but de promouvoir la responsabilité citoyenne ».

Finalement ce nouveau site permettra à la presse d’avoir des informations justes et verifiées à la fois. L’insécurité grandit partout à travers le monde, chaque pays développe des outils avec l’aide du numérique pour assurer la sécurité de ses citoyens. Ce nouveau site permettra à bon nombre de Malgaches de s’exprimer, mais surtout de contribuer à trouver des solutions à des problèmes longtemps ignorés.

1 Comment

1 Comment

  1. Chanakya Tiger Jheengut

    5 octobre 2016 at 5:20

    Il existe aussi http://www.ushahidi.com/

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !