Incubateurs

Clap de fin pour le SmartApps Internship 2016

SmartApps Internship
Photos : Microsoft

Clap de fin, et le début d’une nouvelle aventure pour trois futures startups à l’issue du SmartApps Internship 2016. 150 étudiants de l’Université de Maurice (UoM) ont participé à ce stage durant un mois.

 

Trois projets récompensés par le jury

Au terme de six semaines de stage, les participants du SmartApps Internship ont eu l’occasion de présenter leurs projets respectifs à un jury, composé de professionnels. Sur les 25 équipes formées lors du SmartApps Internship 2016, trois ont su se démarquer du lot. Il s’agit d’Inceptionist, Convalis et Smartdoctors.

La première équipe, Inceptionist, s’est concentrée sur un projet intitulé ShopiKwik. Les étudiants, Chitra Nundlall, Inaas Ali Noormohammad, Kalina Mohonee, Rikesh Jhumun et Meenakshi Teckah, ont fait ressortir qu’à travers celui-ci, ils avaient pour ambition de changer l’expérience du shopping en ligne des consommateurs en optimisant la technologie. En outre, ShopiKwik consiste en une application permettant de faire ses achats en ligne « de manière organisée et efficace ».

La deuxième équipe, Convalis, a été montée par Archana Hurry, Haidar Dargaye, Mokshda Jugdoyal, Gulshan Mahadeb et Pooja Raghoo. Elle propose de son côté une application appelée L.I.F.E, qui s’inscrit dans la lignée de l’évolution de l’enseignement. Cette appli sert de plateforme pour les jeux interactifs taillés sur-mesure, en fonction de la demande des clients.

SmartApps Internship

Enfin, l’équipe Smartdoctors, avec Farheen Essoo, Heman Dookhee, Luckuless Rambojun, Kissoon Dishay, Andrew Sawa et Akshay Keerpal, portait un projet éponyme. L’application Smartdoctors est destinée à mettre en relation des patients et des médecins. Cela permettrait ainsi d’offrir un service efficace, et éviterait aux patients d’être baladés de médecin en médecin pour une pathologie en particulier.

SmartApps Internship

 

SmartApps Internship, et après ?

Le SmartApps Internship a été conçu pour améliorer l’employabilité des jeunes diplômés, et pour promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat. Ce, en donnant notamment l’occasion aux jeunes de développer leurs compétences et de résoudre des problèmes locaux. Paul Bunting, Country Manager de Microsoft Océan Indien & Pacifique Francophone, fait ressortir que ce projet « est dans la lignée de la vision du gouvernement, telle que décrite par le ministre des Finances lors du discours budgétaire » du vendredi 29 juillet dernier. Et d’ajouter que Microsoft prépare les jeunes à devenir des acteurs clés d’un pays innovant et intelligent, à travers le SmartApps Internship.

Les projets récompensés offrent l’opportunité à leurs porteurs de continuer à développer des applications au sein de startups, et de bénéficier d’un accompagnement professionnel. Certains pourraient même décrocher un emploi. Le tout, au profit de toute l’île grâce à des projets innovants, contribuant

 

Un événement soutenu par plusieurs professionnels

Le SmartApps Internship 2016 a été rendu possible grâce au soutien de plusieurs professionnels, issus de différents secteurs d’activité. Durant six semaines, les 150 étudiants de l’UOM étaient encadrés, coachés et formés par une équipe composée de professionnels de Microsoft, Ceridian et La Turbine. Aussi, Cedirian, l’UoM, La Turbine, HM Rawat, Mauritius Telecom, La Croix Rouge de Maurice, FRCI, The Cloud Factory, E-Inclusion Foundation, l’OTAM, la MITIA, la CCIFM et La Plage ont apporté leur soutien à cette initiative de Microsoft.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !