Startups

Ecologic Bag Malagasy, l’entreprise fondée par une jeune malgache de 19 ans

Malala Fitiavana Ratsimandresy n’avait que 19 ans lorsqu’elle est devenue une idole pour la jeunesse malgache de demain. En effet en 2016, la jeune fille a créé les Ecologic Bag, devenant ainsi la plus jeune entrepreneuse malgache et faisant rêver toute une génération. Retour sur son parcours incroyable.

 

 

Youth First, un tremplin pour la jeunesse

Malala Fitiavana Ratsimandresy était une adolescente comme les autres, mais elle rêvait en grand. En effet, indépendante et déterminée, elle s’est mise en tête d’avoir ses propres revenus et, pourquoi pas, sa propre entreprise. Ancienne scout, elle a participé à Youth First en 2015 et a présenté son projet. L’événement réunit plusieurs jeunes filles et les forme pour devenir des leaders dans leur vie de tous les jours. Youth First leur permet surtout de renforcer leurs acquis ou encore de recevoir des formations qui leur seront indispensables pour ce que leur réserve l’avenir : une vie d’entrepreneur.

 

 

En effet, l’événement ne réunit pas ces jeunes filles dans le seul but de les former, il s’agit également d’un tremplin pour les jeunes entrepreneures de demain. Les participantes se doivent de présenter un projet à la fin de l’événement et le plus méritant sera, par la suite, financé. Celui de Malala Fitiavana Ratsimandresy n’a pas atteint la première place tant convoitée cette année-là. Loin de la démotiver, cette défaite, qu’elle a prise avec philosophie, l’a poussé à s’accrocher à son rêve avec plus d’acharnement. Vers la fin de l’année 2015, le gouvernement malgache interdit l’utilisation des sacs en plastique. Cette mesure, aussi inattendue que soumise à controverse, représente pour la jeune Malala Fitiavana Ratsimandresy une opportunité à ne pas rater.

 

 

Youth First

 

Ecologic Bag Malagasy, une alternative aux sacs en plastique

L’interdiction des sacs plastiques dans la Grande Île n’a pas forcément plu à tout le monde. Pourtant, alors que certains voulaient faire lever cette prohibition, Malala Fitiavana Ratsimandresy a surfé sur la vague et a proposé ses Ecologic Bag. En effet, quoi de plus évident que le sac en papier pour remplacer le sac en plastique ? Biodégradable et écologique, il est donc nettement moins polluant, ce qui en fait l’alternative adéquate. Notre jeune entrepreneuse essaie de parfaire ses Ecologic Bag, qu’elle fabrique elle-même, à partir de matériaux de récupération. On parle alors d’Upcycling. Cela implique de récupérer des produits inutilisés et de les revaloriser : leur donnant ainsi une deuxième vie, meilleure que la première. Malala Fitiavana Ratsimandresy transforme ainsi quelques chutes de papier kraft en sac de courses. Les commandes commencent à affluer.

La popularité des Ecologic Bag de la jeune entrepreneuse finit par atteindre des sommets. Les commandes étant trop nombreuses pour qu’elle parvienne à les assurer seule ou avec l’aide de sa famille, Malala Fitiavana Ratsimandresy se met à embaucher. Elle prend sous son aile des jeunes étudiantes ou des femmes au foyer, leur offrant ainsi une source de revenus. La production se fait ainsi de manière artisanale et la jeune femme devient du jour au lendemain une chef d’entreprise particulièrement affairée. Le récit de son parcours hors du commun a en effet atteint les réseaux sociaux et a, sans grande surprise, fait le buzz. On parle de Malala Fitiavana Ratsimandresy comme d’une icône. Elle devient un modèle pour la jeunesse malgache et les articles qui lui sont consacrés font le tour des réseaux sociaux. Partout, on fait le récit de cette jeune fille malgache d’à peine dix-neuf ans, déjà chef d’entreprise.

 

Malala Fitiavana Ratsimandresy

 

Ecologic Bag Malagasy devient ainsi un modèle de réussite pour la jeunesse malgache et une lueur d’espoir pour les générations à venir. Malala Fitiavana Ratsimandresy a prouvé qu’un problème peut être une solution si on l’envisage sous un angle nouveau. Beaucoup se sont, en effet, arrêtés sur les inconvénients que présentait l’interdiction de l’utilisation du sac en plastique à Madagascar. Peu sont ceux qui y ont vu une opportunité à saisir. Dans la Grande Île, il reste effectivement beaucoup à faire et Ecologic Bag Malagasy ainsi que sa gérante ont prouvé que ces choses pouvaient être faites.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !