Web

eGov Conference 2017 : la State Informatics Ltd continue son expansion africaine

La 4e édition de l’eGov Conference 2017 s’est tenue les mercredi 5 et jeudi 6 avril dernier à l’hôtel intercontinental de Balaclava. Organisé par la State Informatics Ltd (SIL), cet évènement a été l’occasion pour les invités de discuter des opportunités que peut apporter la transformation numérique pour l’administration publique. Ce thème a permis de mettre en avant les tendances mondiales qui voient le jour par le biais des nouvelles technologies et de réfléchir à leur utilisation sur le plan gouvernemental et auprès des citoyens.

 

 

SIL cherche à étendre ses activités en Afrique

L’eGov Conference 2017 a été une aubaine pour la SIL, lui permettant de faire découvrir ses nouveaux produits à ses partenaires du secteur public. L’entreprise parapublique mise tout sur son savoir-faire et sa connaissance des marchés régionaux pour lancer ses activités africaines afin d’optimiser sa croissance future.

« Nous faisons actuellement 30 % de notre chiffre d’affaires grâce à nos activités en Afrique. Notre objectif est d’augmenter cette part à 50 % d’ici quelques années. Nous avons des projets, dont certains en phase de mise en œuvre, dans une quinzaine de pays. Nous venons de signer un contrat avec le gouvernement sénégalais pour un projet en vue d’améliorer leur environnement des affaires. Une équipe de la SIL s’est déjà rendue sur place et le travail a déjà débuté » selon le General Manager de la SIL, Kemraz Mohee.

 

 

Depuis sa création, il y a 28 ans, l’entreprise parapublique a contribué à la mise en œuvre de plus de 250 projets à travers une quinzaine de pays du continent africain. De l’Algérie à l’Afrique du Sud en passant par le Ghana, la State Informatics Ltd est aussi présente dans d’autres pays tels que la Namibie et le Botswana entre autres. Avec de nombreux projets innovants dans divers secteurs comme la santé ou l’agriculture, la SIL souhaite voir croitre ses activités sur le continent africain.

 

Le ministre des TIC a pu découvrir certains produits que propose la SIL à Maurice et aux autres                                                                                       pays africains.

 

L’île Maurice, en marche vers les nouvelles technologies

Selon Pratabsing Bacorisen, président du Conseil d’administration de la SIL, Maurice est désormais prête à évoluer vers de nouvelles technologies comme celle du cloud.

« La SIL est la preuve qu’une entreprise mauricienne peut réussir au niveau national et régional dans le secteur des technologies. Son rôle sera d’être un partenaire stratégique pour ses clients, s’agissant de la transformation numérique », a déclaré ce dernier.

 

Pratabsing Bacorisen, président du Conseil d’administration de la SIL

 

Yogida Sawmynaden, ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation de l’île Maurice a fait part des efforts du gouvernement afin d’informatiser les administrations et pour un meilleur partage d’informations entre les diverses administrations par le biais du « Information Highway ».

Avec cela, le ministre a fait ressortir que « Maurice a gagné plusieurs places dans l’e-Gov Survey des Nations Unies. Le pays est passé de la 76e à la 58e place entre 2013 et 2016 ».

 

Yogida Sawmynaden, ministre de la Technologie, de la communication et de l’innovation

 

Ces deux jours ont permis à la State Informatics Ltd de présenter divers projets phares à ses partenaires dont Oracle. Les projets ayant davantage retenu l’attention des invités sont les solutions intelligentes pour le secteur des ressources humaines, la gestion financière, le transport public et la santé entre autres. Pour innover dans le secteur du transport public, la SIL va de l’avant avec l’idée d’utiliser les caméras de surveillance pour prévoir et informer sur l’état du trafic routier en temps réel.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !