Associations

Finale Webcup 2015 : Mayotte gagne

2

Ce sont six équipes finalistes venues des quatre coins de l’océan Indien qui se sont affrontées le weekend du 30 octobre et 1er novembre à Mayotte, pour la finale de la Webcup, compétition valorisant le secteur des Technologies de l’Information et  de la Communication (TIC).

Autour de ce concours ludique et technique, les équipes ont dévoilé leurs talents dans le domaine de l’internet et de ses multiples métiers : chef de projet, designer, développeurs, intégrateurs etc.

Pour cette troisième édition internationale, six territoires étaient représentés : les Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion et les Seychelles. Une délégation rodriguaise était également présente, du fait que Rodrigues intégrera la Webcup Internationale en 2016.

C’est l’équipe représentante de Mayotte qui a remporté la Finale Internationale de la Webcup succédant ainsi à Madagascar, victorieuse en 2014.

Réaliser un site internet abouti en un temps si court est quasiment mission impossible, mais le travail fourni, en seulement 24 heures non-stop, fut d’un niveau très élevé, de l’avis du jury et des personnes qui ont assisté aux présentations et suivi la compétition. Le sujet de cette troisième édition internationale a inspiré les compétiteurs, il s’agissait de créer une plateforme web pour un centre de secours et d’interventions ultra moderne dédié au transport maritime.

Web-Mayotte-remporte-la-web-cup

L’équipe de Mayotte, composée de 4 participants, AlFayed SAIDI, Salim ALI, Nathalie HARITINIAINA et Marion COUISSIN, est fière et très émue d’avoir remporté la coupe WebCup International 2015. Cette émulsion de créativité, d’endurance, de vie d’équipe, d’échanges culturels et technologiques a été saluée par l’ensemble des participants.

L’équipe de Mayotte nous a confié son vécu durant ces 24h ainsi que sa stratégie.

« Comme nous avions déjà participé à la sélection nationale de la Webcup, et deux d’entre nous AlFayed et Sadi avaient déjà participé à la finale internationale, nous savions gérer notre temps. Nous étions plus confiants… Cela nous a permis dès le démarrage de consacrer le temps nécessaire pour bien analyser le sujet.

Pour la stratégie, nous avons discuté du concept entre nous pour bien cerner le sujet. Puis nous avons réparti les tâches en deux équipes : une sur les compétences plus graphique et concept et l’autre plus technique. Cette polyvalence de l’équipe a permis un bon enrichissement du site internet. C’est ce qui a plu lors de la sélection. »

Ce qu’ils ont pensé du sujet…

« Comme le libellé du sujet ne donnait pas trop de liberté au niveau des fonctionnalités, la partie technique et les fonctionnalités étaient plus faciles à cerner et réaliser. C’est comme cela que les idées fondamentales du site ont été retrouvées dans les sites web des autres équipes. »

Félicitations à l’équipe de Mayotte !

Cet événement, porté par l’association WebCup, est un des vecteurs dynamiques de la coopération régionale. Des liens solides ont été tissés avec les acteurs de la filière TIC des îles de l’océan Indien.

Avec toujours le même concept : 24 heures non-stop pour créer un site internet dont le sujet est tenu secret jusqu’au démarrage de la compétition. L’océan Indien est au rendez-vous grâce à l’association WebCup. Une belle coopération régionale qui prend de l’ampleur au travers de cet événement phare de l’internet. Depuis peu, Mayotte se réjouissait d’avoir accès à internet en haut  débit. Aujourd’hui,  Mayotte se réjouit de pouvoir accueillir cette finale et ce, en partenariat avec La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Mayotte, la Préfecture Mayotte, le Conseil Départemental, l’Agence Rogers Aviation et le GEMTIC.

Zoom sur l’équipe Maurice à cette finale

Lors de la présentation, le site web de l’équipe de Maurice s’est distingué par l’originalité du design, la créativité et l’innovation.

Les membres de l’équipe représentant Maurice, Hansley BISSESSUR, Rajeeb GANGOOSINGH, Sandeep  RAMGOLAM et Jay DUDHEE, nous ont livré leurs impressions sur le sujet et leur stratégie.

Vos impressions sur le sujet de cette finale ?

Le sujet était sérieux, plus dur cette année. Il était aussi plus ouvert et laissait une large place à l’imagination et à la créativité.

Et votre stratégie ?

C’est de s’amuser et d’essayer de faire avec la fatigue. Au début, nous avons passé 2h de brainstorming pour trouver le nom de la société et du site.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs participants de la Webcup ?

Reposez-vous bien avant la Webcup ! Organisez votre travail (bien répartir les tâches) avant la compétition. Avoir une bonne composition  de l’équipe avec 2 développeurs et 2 designers. Le membre de l’équipe qui présente devant le jury doit se reposer avant la présentation.

Et puis surtout, participer à la Webcup c’est pour le fun, amusez-vous : 24h non-stop, c’est l’occasion  de pousser ses propres limites de développement, de créativité. On peut faire ce que l’on veut, ce qui est beau, c’est un challenge de pouvoir déployer toutes ses connaissances en 24h. C’est le moment où l’on s’éclate, où l’on peut produire des sites moins classiques, oser l’originalité ! Enfin, lorsque l’on arrive en finale, c’est l’opportunité de voir ce qui se fait au niveau régional.

De précieux conseils à retenir ! Bravo à tous les participants de cette finale.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !