Startups

Gros changement pour Rose Belle Hi Tech Building

Le Rose Belle Hi Tech Building, qui aurait dû voir le jour fin janvier, sera finalement livré fin avril et comportera des activités tournées vers les services financiers.

A l’origine, l’accent avait été mis sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) mais, suite à une demande du ministère des Services financiers, des activités de ce même secteur seront désormais conduites dans le bâtiment.

Et ça ne chaume pas…

Selon le Koomaren Chetty, Chief Executive Officer (CEO) de Business Parks of Mauritius Ltd (BPML), malgré le fait que le projet ait pris du retard, elle est en bonne voie notamment avec le nouveau contracteur qui travaille sur le projet.

Par ailleurs, à ce jour, il en ressort que deux autres bâtiments de la technopole sont déjà occupés par deux compagnies et que Mauritius Telecom a déjà mis en place son Regional Data Centre dernier cri.

Koomaren Chetty avance qu’une requête a même été reçue pour la mise en place d’une activité d’équipements médicaux. De plus, la technopole comprendra aussi un projet de formation en langue pour le marché africain.

Avec ce développement, Rose-Belle emboîtera le pas à Ebène, en créant un nouveau pôle d’activités à forte intensité de technologie et de connaissance, où la recherche biomédicale sera un créneau qui pourra attirer les jeunes diplômés en médecine.

BPML entend encourager les grandes enseignes de la recherche médicale à s’y implanter.

Sur une superficie de 60 arpents et stratégiquement situé sur l’autoroute du Sud, le cluster est appelé à se développer en écosystème d’excellence autour des activités de la biotechnologie et de la technologie médicale.

 

.

Technopole du Nord

Contrairement à la technopole du sud, les activités de la technopole du Nord seront bien centrées sur les TIC.

Koomaren Chetty souligne que des appels d’offres seront bientôt lancés afin que la mise en place et la technologie installée soit aux normes internationales.

“Nous voulons des startups d’un niveau très élevé dans ce bâtiment”, a-t-il laissé ressortir.

 

Les technopoles

Le développement de technopoles s’inscrit dans la vision High Investment – High Employment énoncée dans le Budget 2015-2016 et dans l’Economic Mission Statement.

Le Budget avait prévu la construction de cinq technopoles, en l’occurrence à Rose-Belle, à Highlands, à Bambous, à Flacq et à Rivière-du-Rempart.

 

Source: business mega

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !