Rubriques

Interview : Visiotouch Ltd

Interview de Visiotouch Ltd. par ICT.io

 

  • ICT.io : « Pouvez vous nous présenter Visiotouch. »

 

  • Jean Pierre Runghen : “Visiotouch est une startup dans le domaine de TIC. Elle a été créée et fondée par deux personnes, notamment moi et un ancien collègue qui est dans le domaine de TIC. Ensemble nous avons fondé Visiotouch en octobre 2014. Dans le but d’emmener des nouvelles technologies à Maurice.  Chez Visiotouch nous avons un concept qu’on appelle l’interactile et  nos technologies sont appelées la technologie interactile. Parce qu’on a fait une petite association de deux mots qui sont « interactivité et tactile. » Chez Visiotouch, on pense que la technologie doit être utile à l’homme d’où justement ce concept d’interactilité, tout ce qui est tactile et visuel. Aujourd’hui chez Visiotouch, c’est essentiellement la technologie “multitouch.”Nous sommes la première société à Maurice à pouvoir créer sa propre table ou kiosque tactile.’’

 

  • ICT.io  : » À ma connaissance, il n’y pas de fabricants de table tactile à Maurice. Comment procédez-vous? »

 

  • Jean Pierre Runghen : “Actuellement sur le marché, il n’y a pas de fabricant ni concepteur de table ou kiosque tactile et c’est là où nous venons justement nous démarquer. Nous sommes les représentants exclusifs de la marque Displax à Maurice. Displax a un produit en ce moment qui est le “Skin Multitouch.” Le Skin Multitouch est l’équivalent de ce que vous avez dans un Smartphone. Le Skin Multitouch est un petit film qui permet de transformer une surface normale en une surface tactile. Nous transformons  un écran traditionnel  en écran tactile. Notre film est aujourd’hui compatible même avec une télévision 4 K (Ultra HD). Cela fonctionne aussi sur une surface incurvée. Donc si demain vous avez un écran incurvée, qui ce fait de plus en plus de nos jours, nous pouvons aussi transformer un écran incurvée en une surface tactile.”

 

  • ICT.io : « Qui sont les concepteurs de vos produits? »

 

  • Jean Pierre Runghen : “Nos fournisseurs actuellement sont en Europe, plus précisément au Portugal. On emmène nos matériaux de ce pays pour le moment, nous n’avons pas encore construit notre première table Made in Mauritius mais c’est dans nos projets. Nous importons des kiosques déjà fait au Portugal, avec les normes européennes et aussi avec la technologie Displax on passe notre commande et on la fait amener à Maurice.”

 

  • ICT.io : « Utiliserons-nous ces technologies à Maurice ? »

 

  • Jean Pierre Runghen: “Oui, tout à fait! C’est un processus assez lent parce qu’il faut dire que Maurice est un pays qui… malgré le fait que ce soit une des île les plus avancées à travers l’océan indien, on est quand même en retard de plusieurs années au niveau des technologies, mais… Il faut dire que les consommateurs actuels sont, comme on le dit, des “touch addict.” C’est quelque chose qui va se vulgariser et arriver de plus en plus dans nos vies. Parce que c’est vers quoi la technologie tend aujourd’hui. Donc aujourd’hui je pense qu’il y a un avenir considérable pour ses éléments et je pense que d’ici l’année prochaine, ce sera quelque chose que vous verrez de plus en plus dans tous les business. Par exemple dans les Shopping Malls, les établissements hôteliers, les banques surtout dans les boardrooms. Les chefs d’entreprises essaient de collaborer d’une façon plus intuitive, c’est à dire en essayant d’éliminer le papier et travailler de plus en plus sur du numérique. Il est clair que l’île Maurice va certainement adopter cette nouvelle technologie dans les mois à venir.”

 

  • ICT.io: « La table tactile serait-elle disponible uniquement pour les professionnels ou aussi les individuels ? »

 

  • Jean Pierre Runghen: “Oui, tout à fait! Peut-être pas au début. Nous sommes quand même aux prémices de cette aventure. Il est vrai que la table tactile a un prix assez important. C’est beaucoup plus abordable pour les entreprises que pour les particuliers, mais éventuellement dans un futur plus ou moins proche, la table tactile va se vulgariser et va s’intégrer dans notre vie de tous les jours. Il y aura un marché pour les particuliers.”
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !