Web

Le .io sera-t-il toujours tendance en 2016 ?

 

Il y avait le .com et ….

Depuis les début d’internet le .com a été le premier choix pour les entreprises et leur présence en ligne. Puis, dans la deuxième moitié des années 2000, nous avons vu les domaines de premier niveau (ccTLD) tels que .fr, .us et .co gagner en popularité et devenir des alternatives.

L’extension .io est devenu une extension très apprécié des startups. Ce phénomène est particulier, puisque le .io existe depuis 1997 et a été initialement affecté comme ccTLD pour Territoire britannique de l’océan Indien. Alors, pourquoi les startups se tournèrent vers le .io?

Les TLD c’est quoi exactement :

  • TLD (top-level domain): .com est le domaine de premier niveau (TLD) en vertu de laquelle le nom de domaine google.com est inscrit. Vous trouverez beaucoup de différents TLD, à partir du plus reconnaissable (.com) à ceux spécifiques à une industrie (.mobi), et même des domaines spécifiques aux pays tels que Royaume-Uni (.uk), Allemagne (.de – dérivé de Deutschland) et l’Italie (.it).
  • ccTLD (Country code top-level domain) : ccTLD – Domaines Code Pays-Haut Niveau qui ont été créés spécifiquement pour l’utilisation d’un seul pays. Ces pays peuvent mettre toutes sortes de restrictions sur ce qu’ils choisissent. Certains pays ne permettent aux citoyens d’enregistrer des domaines sous leur ccTLD. Dans d’autres pays, ils autorisent l’utilisation de leur TLD  par le public mondial, comme c’est le cas du .cc, l’extension officielle pour les îles Cocos, .ws, l’extension officielle pour le Samoa occidental, et .tv, l’extension officielle du Tuvalu.
  • gTLD (Generic Top-Level Domains): Ils sont les plus communs et les plus recherchés. Ceux-ci comprennent .com.net.org.biz.info, et plusieurs autres.
  • New gTLD : De nombreuses extensions de noms de domaine sont sorties en 2014 et arriveront encore en 2015. Des extensions génériques (.website, .club.media, etc…), géographiques (.paris.bzh.nyc, etc…) ou relatives à des marques (.sony.ferrari, etc…) ; soit au total plus de 800 nouveaux gTLDs validés par l’ICANN. Certains sont déjà disponibles, d’autres pas encore. Par ailleurs, leurs conditions d’obtention ne sont pas toutes arrêtées et leur attribution définitive n’est pas toujours garantie.

Voici une vidéo de l’ICANN montrant l’introduction des New gTLD :

Le .io populaire chez les startups mais …

Avec le  .io, une startup peut obtenir un nom court et mémorable, du fait de la plus grande disponibilité du .io (par rapport au .com). Un nom de domaine .io peut être une meilleure option qu’un .com qui risque de devenir long et confus du fait de la faible disponibilité et du manque de choix de .com (ou coûteux…l’achat domaines premium peut être très cher). Pour faire simple, les .io sont un moyen facile d’obtenir un nom de domaine court ( 3 ou 4 lettres) pour un prix avantageux. De plus le .io offre d’autres avantages non négligeable:

  • Le .io est une extension unique par rapport aux TLD génériques, qui peuvent aider une startup de se démarquer d’un point de vue marketing.
  • Il est plus court et les gTLD de trois lettres, tout en étant différente, ce qui le rend facile à retenir.
  • Il commence tout juste à devenir populaire, ce qui signifie qu’il est assez probable que vous obtiendrez le nom que vous voulez.
  • Dans le monde technologique et le développement de logiciels, moyen I/O (Input/Output) signifie Entrée/Sortie, de sorte .io est particulièrement pertinent à ce public.
  • Vous pouvez créer des jeux de mots  cool avec .io, comme scenar.io ou pistach.io

Travailler avec un .io est également très facile ce qui a contribué à la flambée des taux d’adoption et sa popularité. Le registre.io, nic.io, permet des transferts rapides. nic.io utilise maintenant une procédure d’autorisation de code normalisé qui est la même que .com, .net et .org.

Alors si vous avez-vous une idée de nom de domaine en .io  et que vous êtes prêt à l’acquérir, envisagez d’enregistrer un .io  est parfait pour les startups. Mais sachez que cela risque de changer car depuis 2014, l’introduction des nouveaux domaines génériques de premier niveau, les fameux generic top-level domain (New gTLD), le monde des Tech et des startupeurs cherchent de nouvelles alternatives. Ainsi, nous verrons apparaitre de nouvelles entreprises sur des extensions tels que .Logiciel .Technologie ou .Numérique et il est fort à parier que certains noms comme le .app connaîtront un succès grandissant dans les années à venir.

L’une des raisons pour lesquelles les .io, .me, et .co sont devenu populaire, c’est qu’ils sont très disponible. Toutefois, bons nombres de noms commencent à devenir rares dans ces  » tech-TLD », et c’est exactement pourquoi nous, les News gTLD, offrons de nouvelles alternatives très intéressantes. Il y a maintenant plus d’options que jamais, et il faudra un certain temps jusqu’à ce que les noms fiables et abordables deviennent durs à obtenir.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Le .io sera-t-il toujours tendance en 2016 ? | ...

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !