Mobile

J’ai testé le Samsung Galaxy S8

Ce jeudi 4 mai, Samsung a officiellement lancé, en grande pompe, ses Galaxy S8 et S8+, au Hilton. Nous avons eu la chance de participer à l’évènement et d’être parmi les premiers à recevoir le téléphone pour réaliser notre test. C’est donc sans plus attendre que je vous livre mes premières impressions après un weekend d’utilisation, sur ce que tout le monde semble annoncer comme LE Smartphone de l’année 2017.

 

 

Retour sur le lancement du S8

Lors du lancement du S8, nous avons eu la chance de découvrir l’ensemble des add-ons disponibles sur le Galaxy. Il faut dire que Samsung offre une très jolie gamme d’objets connectés qui vient compléter la collection existante. Nous avons notamment pu voir :

 

La smart watch de Samsung

 

Une caméra 360

 

Le casque VR

 

Une imprimante mobile, qui permettra d’imprimer les photos en posant simplement son S8 dessus.

 

Bref, de nombreux objets connectés qui viendront sublimer l’expérience, et qui laissent entrevoir pas mal de possibilités. Reste à voir comment tout cela s’imbrique et s’ils offrent réellement un atout par rapport à d’autres marques/constructeurs en termes d’expérience utilisateur.

Entre nous, la fonctionnalité qui émoustille le plus mon enthousiasme est le doc DeX Station de Samsung qui, pour 150 euros de plus, transformera votre Galaxy S8 en ordinateur.

 

 

Le S8, premières impressions

Selon les propres mots de Navin Peerthy, directeur régional de Samsung océan Indien :

« Le Samsung Galaxy S8 marque le début d’une nouvelle ère dans la conception de smartphones et de services hors pair, proposant ainsi une nouvelle expérience de la téléphonie. Avec les Galaxy S8 et S8+, Samsung redéfinit les codes du smartphone en bousculant les codes esthétiques, et en repoussant les limites des écrans ordinaires tels que vous les connaissez. L’écran Infinity offre ainsi une véritable expérience de visionnage immersive à son utilisateur et une prise en main parfaite et agréable »

Je dois dire que je suis plutôt d’accord avec lui ! C’est tout simplement le plus beau téléphone/écran que j’ai vu sur un smartphone. Le design est le gros point fort de ce S8, et avec ses bordures fines et incurvées, le téléphone tient bien en main. Mon seul regret est le dos en verre, qui accumule les traces de doigts assez rapidement.

Autre point un peu faible à mon sens : l’emplacement du capteur d’empreinte digitale. Il se trouve directement à côté de la lentille de l’appareil photo, ce qui le rend difficilement accessible d’une seule main (surtout sur le S8+ beaucoup plus grand). De plus, on laisse constamment des traces sur l’appareil photo… Certains de mes clichés en ont pâti.

Le S8 demande donc du temps pour être déverrouillé, toutefois il propose de nombreuses options telles que l’analyse de l’iris par exemple. À mon sens, cette option est peu pratique, car il faut une bonne luminosité, tenir le téléphone bien en face de soi, amoindrissant la sécurité. L’analyse de l’iris peut facilement être détournée en utilisant une simple photo du propriétaire du téléphone. Je me suis ainsi retrouvé à utiliser la méthode des « connecting dots », plus efficace pour déverrouiller le téléphone.

 

 

Le test

Côté software, le Galaxy S8 vient avec assez peu d’applications préinstallées, ce qui à mon sens est appréciable. La version Android 7.0 et la surcouche de Samsung sont très ergonomiques. J’ai particulièrement apprécié l’option qui consiste à glisser le doigt vers la gauche pour accéder au menu rapide.

Samsung propose aussi quelques innovations côté software, avec notamment l’assistant Bixby, très inspiré de ce que propose Google ou Siri sur IPhone. Le Français étant très mal supporté (et mon accent anglais aussi, je l’avoue) par le S8, je ne me suis pas attardé sur cette fonctionnalité. Samsung a également prévu un bouton d’accès rapide à cette fonctionnalité, mais je trouve cela plutôt gênant, car j’ai souvent appuyé dessus par mégarde en essayant de modifier le volume.

Côté caméra, le téléphone fait vraiment de très belles photos, y compris de nuit. Les couleurs sont éclatantes, et les détails impressionnants comme la caméra du modèle S7. Voici les spécifications des deux nouveaux modèles :

 

specification Galaxy s8

 

Le S8 et le S8+ annoncent des performances très intéressantes, notamment un processeur à huit coeurs et 4 Giga octets (Go) de mémoire vive (les gamers seront contents !). Le stockage interne est étendu à 64 Go de mémoire, contre 32 Go habituellement. Il sera également possible de l’étendre avec une carte micro SD.

L’écran, avec une définition Quad HD, et un écran Super AMOLED permettent un rendu profond et éclatant des couleurs. C’est un vrai plaisir de regarder du contenu ou de jouer dessus ! Le ratio écran du téléphone étant assez particulier, tous les services ne sont pas encore optimisés et des bandes noires sont parfois visibles comme sur YouTube par exemple. Samsung propose un bouton pour étirer la vidéo, nous faisant perdre un peu de l’image au passage.

L’autre nouveauté du S8 consiste en une nouvelle puce Bluetooth 5.0 : pour faire simple, le débit de transfert et la portée seront multipliés par 4 fois.

Le téléphone offre une batterie de 3 000 milliampères heure (mAh), et un Quick Charge permettant de passer de 0 à 100 % en moins de 1h30 minutes. Le chargement se fait au travers d’un port de type USB C. Ce détail, qui semble insignifiant, a pourtant eu son importance lors de la réalisation de mon test. En effet, Samsung ayant oublié de me fournir le chargeur (ou moi, de remettre la main dessus…), trouver un câble USB to USB C pour charger le téléphone à Maurice est un vrai parcours du combattant. Après près avoir fait le tour de plusieurs super marchés et revendeurs informatiques, j’ai fini par trouver l’objet de toutes les convoitises chez 101 multimédia au prix de 450 rs.

 

 

Verdict

Avec un prix de vente annoncé à Rs 34,900, et à Rs 39,400 pour le S8 + (TVA incluse), le Samsung reste un téléphone exceptionnel que tout le monde ne pourra pas s’offrir. Si toutefois si vous en avez les moyens, courrez l’acheter : c’est tout simplement le meilleur téléphone Android que vous aurez sur le marché en ce moment. Samsung nous a déjà dit avoir reçu plus de 700 pré-commandes à Maurice. Jetez-vous littéralement dessus, car la rupture de stock est prévisible et vous risquez de passer à côté de votre S8 si vous ne vous y prenez pas à temps.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top