Startups

La fièvre des startups

Après les encouragements et les outils mis en place par le ministre des finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, pour encourager les mauriciens à se lancer dans l’entrepreneuriat, nous pouvons dire que la fièvre des startups nous a finalement gagner.

Eh oui, qui n’a pas rêver de devenir son propre BOSS !!!

Dommage que rêver ne suffit pas, car derrière ces beaux rêves se cachent beaucoup de sacrifices et de durs labeurs.

Comme le dit Thomas Edison « Le génie est fait d’un pour cent d’inspiration et de quatre-vingt-dix-neuf pour cent de transpiration. »

Non seulement le gouvernement, mais aussi des compagnies privées de renom telles que TOTAL, sont maintenant de la partie.

 

 

Vous l’aurez compris, le Startupper de l’année est une initiative de TOTAL,  qui a pour objectif d’offrir une promesse d’avenir aux jeunes Africains.

Si vous avez moins de 35 ans et que vous voulez porter un projet de création ou de développement d’entreprise de moins de 2 ans, le challenge « Startupper de l’année par Total » s’adresse à vous !

L’innovation, l’originalité, le potentiel de développement, la création de valeur ajoutée sont les principaux critères de sélection. En revanche, il n y a pas de critères sectoriels.

Sur la base de ces éléments, au terme d’une phase de présélection,un jury de professionnels identifieront dans chacun des 34 pays, au maximum 10 porteurs de projets finalistes considérés comme les plus prometteurs.

Ces finalistes seront alors invités à venir soutenir oralement leur projet devant le jury qui désignera au maximum 3 lauréats.

 

MAXIMISEZ VOS CHANCES !

Soyez clairs, concis, efficaces. Révélez votre sens de la rigueur et de la précision, votre sagacité et votre envie d’entreprendre.

Pour vous aider à vous lancer voici quelques idées de projets propose en Avril 2015:

  1. Icow, Startup kenyane : le conseil agricole sur téléphone mobile.
  1. Afate 3D Printer, Startup togolaise : des imprimantes 3D qui recyclent les déchets électroniques.
  1. Cardiopad, Startup camerounaise : une tablette imaginée pour sauver des vies.
  1. Obami, Startup sud-africaine : une plate-forme pour « apprendre » autrement.
  1. Sense Ebola Follow up, Startup nigériane : le numérique pour lutter contre Ebola.
  1. M-Iouma, Startup sénégalaise : la première bourse agricole en ligne du pays.

N’hésiter plus, mettez-vous au boulot ET RELEVEZ LE DÉFI !

Pour participer, vous avez jusqu`au 31 janvier 2016 pour soumettre votre projet en créant votre profil ici.

A noter : la compétition sera lancée simultanément dans 33 autres pays d’Afrique :  Afrique du Sud, Algérie, Angola, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Kenya, La Réunion, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République Démocratique du Congo, Sénégal, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie, Zimbabwe.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !