Web

Linkbynet lance la version 2 de SelfDeploy

cloud
photo : wtfmediagroup

Le compte à rebours est lancé. Deux ans après la première version, Linkbynet, spécialiste de l’infogérance IT, s’apprête à lancer la V2 de SelfDeploy, son orchestrateur de Cloud. Ce lancement est prévu pour le 18 juillet 2016. Afin de compléter cette offre et évoluer vers plus d’interopérabilité et de flexibilité, cette nouvelle version de SelfDeploy, a été totalement retravaillée pour offrir plus d’avantages et en même temps mieux servir la clientèle. Elle repose désormais sur un socle RedHat qui permet l’automatisation et l’optimisation des services Cloud.

« Le passage vers la nouvelle version de SelfDeploy est majeur, car grâce à de nouveaux outils comme Openstack, l’outil ne prend plus en compte seulement le IaaS. La plateforme prend aussi en compte le code. L’application au centre peut désormais piloter les infras. Un incontournable dans les stratégies d’orchestration multi-cloud aujourd’hui », explique Ludovic BETHUNE, Directeur Technique SelfDeploy.

 

Conçu pour simplifier au maximum les déploiements d’infrastructures Cloud, SelfDeploy se présente comme un portail multi-cloud accessible en SaaS. Il permet à l’utilisateur d’orchestrer et de faire la veille en totale autonomie sur différentes infrastructures IaaS et bientôt Paas. La plateforme multi-cloud apporte la réactivité et l’autonomie demandées par les équipes projet, tout en redonnant à la DSI un rôle-clé dans l’organisation. Des entreprises du CAC 40 (en France) et du Québec sont déjà clientes ou en phase de déploiement.

 

« Cette nouvelle version est un pas de plus vers l’IT-as-a-Service. La transformation numérique oblige le DSI à repenser son rôle. L’adaptation à un environnement en pleine mutation et une orientation client accrue exigent agilité, performance dans un contexte de maîtrise des coûts. Les DSI vont désormais pouvoir orchestrer Cloud public, Cloud privé et Cloud hybride en quelques clics en fonction de leurs besoins avec une transparence financière jamais vue. Nous les aidons à optimiser leurs budgets et à piloter leurs projets avec précision, dans un environnement sécurisé. Elles pourront même devenir des brokers internes en refacturant leurs services aux Directions Métiers. Nous entrons enfin dans l’ère de l’IT-as-a-Service », explique Arnaud CAVE, Directeur Marketing chez Linkbynet.

 

selfdeploy

 

 7 nouveautés phares de SelfDeploy

Architecture multi-tenant

Cela permet de personnaliser pour chaque entité de l’entreprise les règles business ou les paramètres techniques pour un projet donné. Chaque « tenant » peut avoir son propre catalogue de services et son propre modèle de tarification. Le multi-tenant offre également des avantages économiques car la plateforme est mutualisée, tout en permettant étanchéité et personnalisation de chaque tenant, ce qui permet aux DSI de contrôler leur budget.

Multi-Cloud enrichi

La plateforme gère désormais trois nuages publics Amazon Web Services (AWS), Azure et OVH, par la suite d’autres suivront.

Une nouvelle interface utilisateur

Avec la nouvelle interface utilisateur, vous aurez une meilleure expérience utilisateur plus intuitive et plus riche.

Gestion des quotas

La fonctionnalité permet de fixer des quotas sur le nombre de VM par tenant, nombre de templates, budget, CPU, RAM ou disque. L’utilisateur a ainsi une gestion plus fine des ressources et le total contrôle de ses usages et donc de ses coûts.

Marketplace

Vous aurez désormais la possibilité de créer des rôles par instances (webserver, BDD, etc.). Certaines sont déjà préconfigurées, et d’autres pourront être personnalisables par les utilisateurs.

Intégration du gestionnaire des configurations CHEF

Le client pourra maintennant développer ses propres cookbooks et les pousser sur le serveur. Les cookbooks développés pour les serveurs On Premise sont également disponibles dans l’interface.

Modèle de tarification

Véritable atout pour le client qui souhaite devenir broker interne, la plateforme permet la refacturation par entité métier (configurable) et donne une visibilité complète des coûts avec une granularité fine par projet, par exemple : web, communication, e-commerce, CRM, RH, supply chain et encore plein d’autres.

 

À propos de Linkbynet :

Fondée le 1er avril 2000 à Saint-Denis en France par deux frères, Patrick et Stéphane Aisenberg, Linkbynet est un acteur majeur dans le domaine de l’infogérance de services Cloud, web e-Business, et des Systèmes d’Information.

Depuis 2013, Linkbynet se positionne comme Cloud Service Broker pour mieux accompagner les entreprises dans leur migration vers le Cloud. La société développe en ce sens de nombreux services à valeur ajoutée spécifiques afin de répondre à ces nouveaux besoins.

En plus de ses bureaux en France, Linkbynet possède plusieurs bureaux à travers le monde, dont un à l’île Maurice, Linkbynet Indian Ocean, à Quatre-Bornes depuis 12 ans déjà. L’entreprise a plus de 150 collaborateurs, dont l’expertise varie dans le domaine de l’informatique. Au total, Linkbynet emploie plus de 650 collaborateurs dans le monde.

Source : Linkbynet

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !