Tendances

Lose it! calcule la valeur énergétique de vos plats grâce à une photo

Farata, burger, sushi, Kebab, samoussa, mines frites, lasagnes, etc. Ce ne sont pas les bons petits plats d’ici et d’ailleurs qui manquent lors de la pause déjeuner. Cependant, nombreux sont ceux parmi nous qui font attention à leur ligne et surveillent de près les calories de leurs petits plaisirs du midi. Du coup, quoi de plus élémentaire que de vous proposer Lose it!, une application qui propose de calculer l’apport calorique de vos plats à partir d’une simple photo.

 

La gastronomie mauricienne a toujours été riche, et pas forcément seulement en protéines et en vitamines. Aujourd’hui, la qualité de l’alimentation est devenue petit à petit une préoccupation. Trois fois par semaine en salle de gym, footing matin et soir ou zumba, chacun a sa motivation pour rester en bonne santé. De plus, le marché de l’alimentation et les concepts en tous genres ne cessent de prendre de l’ampleur. Entre les fast foods qui s’implantent un peu partout à Maurice et les récentes enquêtes sanitaires qui sèment la panique, le culte du corps ne fait plus partie de l’insouciance de tout un chacun, faire attention à ce que l’on mange a envahi notre quotidien que l’on veuille ou non.

Snap it! Track it! Lose it!

Déjà populaire auprès des américains, l’application Lose it! a dévoilé une nouvelle fonctionnalité intitulée Snap it, qui utilise la reconnaissance visuelle et permet ainsi d’identifier le contenu de votre assiette grâce à une simple photo. Cette technologie à la mode en ce moment, Snap it, est capable de reconnaître ce que vous mangez et vous affiche le nombre de calories correspondant. Evidemment, avec la grande variété des plats mauriciens, tous les ingrédients ne sont pas forcément visibles sur la photo et comme diverses recettes existent, l’appli permet de saisir manuellement ces informations complémentaires pour affiner les résultats.

Lose it !

De plus, vous pouvez préciser s’il s’agit d’un déjeuner ou d’un dîner pour que les résultats soient plus adaptés, étant donné que le soir les repas sont généralement plus copieux. Par exemple, si vous mangez un maki et que l’application détecte la couleur verte, elle ne saura pas s’il s’agit d’avocat ou de concombre. Il vous faudra donc préciser de quel aliment il s’agit. Cette application devrait donc séduire ceux qui se soucient des calories qu’ils ingurgitent à chaque repas.

Une application qui s’adapte à vos goûts

Pour le moment, Lose it! se base sur 101 000 images de nourriture. L’application évoluera au fur et à mesure de son utilisation et s’adaptera aux informations alimentaires reçues. De ce fait, à partir des photos des utilisateurs et des précisions apportées au fil de vos plats, le catalogue va s’agrandir automatiquement.

Lose it !

Une faible marge d’erreur

Selon le créateur de Lose it!, Charles Teague, la marge d’erreur lors de l’analyse d’une photo est comprise entre 3 et 13% pour le moment, ce qui est très faible. Pour l’instant, l’application est disponible en version bêta mais le fondateur de l’entreprise a pour objectif d’atteindre un niveau de reconnaissance des aliments où il ne vous sera plus nécessaire de rentrer les informations concernant vos plats.

Il se pourrait donc qu’on n’ait plus besoin de faire autant de sport pour garder la ligne ou de manger uniquement de la salade, une simple photo fera office de douane dorénavant. Le plan idéal pour connaître sa limite. Lose it!, disponible sur Android et iOS, deviendra sans nul doute l’application indispensable sur votre smartphone.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !