Télécom

Mascareignes Connect, déployé par Sigfox, devient le premier réseau dédié à l’IOT à Maurice

L’IoT, ou Internet of Things, nécessite des réseaux spécifiques pour ne pas saturer ceux dédiés aux ordinateurs et smartphones. Parmi les entreprises qui proposent des solutions alternatives, SigFox est l’une des compagnies les plus influentes au monde. Ce mardi 20 juin, les entreprises Sigfox et IO Connect avaient convié un parterre d’invités pour réaliser une annonce très attendue : le lancement d’un réseau entièrement dédié à l’IOT sur le territoire mauricien.

 

 

L’IoT, un marché en pleine expansion

Bruce Chan, directeur général de IO Connect à la Réunion a entamé sa présentation par des chiffres impressionnants concernant le très prisé secteur de l’IOT. D’ici 2020, le marché devrait peser plus de 20 milliards de dollars selon CISCO. En 2050, ce dernier devrait passer le cap des 50 milliards de dollars.

Il s’agit là d’un marché croissant, dont les entreprises mauriciennes ont bien saisi le potentiel. Roger Bigaignon, le General Manager de Mascaraignes Connect a d’ores et déjà annoncé la liste d’entreprises ayant décidé de souscrire au réseau local IOT. Parmi ces entreprises, nous retrouvons notamment StormEdge, Aster, Cybernaptics, Teeo, Frci et AngloAfrican.

D’ici le mois d’aout 2017, l’entreprise a le projet ambitieux d’atteindre 92 % de la population et de couvrir 80 % du territoire de notre petite île.

 

Salle comble pour le lancement de Mascareignes Connect, le premier réseau dédié à l’IoT à Maurice.

 

Un service « low cost »

Mascareignes Connect est fidèle aux principes de Sigfox et applique des tarifs Low Cost. Ainsi, le prix de base sera de 35 Rs à 50 Rs par mois pour un object basique. Le prix varie en fonction de la transmission désirée du périphérique : plus cette dernière devra émettre, plus le prix sera important. À terme, Bruce Chan a confié vouloir proposer directement des abonnements annuels, cependant, nous n’avons pas encore plus d’informations concernant les tarifs de ces derniers.

Ce n’est donc pas un service coûteux qui vous attend ici. La marque Mascareignes Connect compte bien contrebalancer ce faible prix par des ventes en grands volumes et en proposant des services associés : notamment relier le device au réseau.

 

 

Le réseau Sigfox compte couvrir le monde entier

Nous avons interrogé Christophe Fourtet, Co-founder et CSO de Sigfox sur les raisons qui ont poussé l’entreprise à s’implanter à l’île Maurice. Selon ce dernier, il semble logique pour le réseau mondial d’IOT de continuer son déploiement dans le monde entier.

« Notre réseau Sigfox n’a de sens que s’il est mondial, ainsi notre ambition est de couvrir l’ensemble du globe. Nous procédons de manière ordonnée en débutant par des territoires dynamiques, avec du potentiel, fortement habités et développés. Maurice fait partie de ces territoires, au même titre que la Réunion. Notre partenaire local à la Réunion étant IO Connect, il était tout naturel de continuer avec eux et de lancer Mascareignes Connect à l’île Maurice » a déclaré le co-founder du premier réseau IoT mondial.

 

Christophe Fourtet, Co-founder et CSO de Sigfox.

 

Sigfox, réseau bas-débit pour objets connectés, est déjà déployé à l’île de la Réunion depuis 2016. Selon Sigfox, les îles et les territoires sont adaptés pour accueillir ce type de technologie de transmission bas-débit, ceci pour les raisons suivantes : elle est meilleure marché et consomme peu d’énergie. Sur l’île de La Réunion, le groupe Solynvest, convaincu du succès de ce projet, était devenu opérateur Sigfox et avait créé la société IO Connect. C’est donc tout naturellement que le groupe Sigfox s’est de nouveau tourné vers l’entreprise IO Connect pour un déploiement du réseau IoT à l’île Maurice, cette fois sous le nom Mascaraignes Connect.

 

À propos de Sigfox

Sigfox est une société française créée en 2009 à l’initiative de deux ingénieurs, Ludovic Le Moan et Christophe Fourtet. Sigfox est le premier service mondial de connectivité de l’IoT, aujourd’hui présent dans 32 pays. Avec son réseau global LPWA (Low Power Wide Area), Sigfox a révolutionné la connectivité pour l’IoT. L’entreprise a réinventé la transmission d’informations en réduisant de manière significative la consommation d’énergie des périphériques connectés et leur prix. La startup toulonnaise a créé un réseau longue portée et à bas débit qui permet la communication de données de taille réduite entre les appareils connectés sans passer par un téléphone mobile. Il réduit considérablement la consommation de coûts et d’énergie nécessaires pour connecter en toute sécurité les appareils physiques au Cloud.

Les trois caractéristiques du réseau Sigfox sont :

  • Consommation à faible énergie. Cette solution de connectivité unique fournit une transmission avec une très faible consommation d’énergie grâce à des communications simplifiées. Bientôt, il n’y aura pas besoin de remplacer ou de recharger des batteries, car les appareils généreront de l’énergie eux-mêmes.
  • Low cost. Avec son approche simple de la connectivité, Sigfox fournit des abonnements de connectivité extrêmement compétitifs sur les prix et, plus important encore, permet des modules de silicium extrêmement simples et rentables.
  • Complémentarité. Sigfox est compatible avec Bluetooth, GPS 2G / 3G / 4G et Wifi.
Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top