Tendances

Microsoft : Le département de la Défense des Etats-Unis va migrer vers Windows 10

Le département de la Défense des Etats-Unis a annoncé le 17 février qu’il va standardiser l’utilisation de Windows 10 sur ses équipements.

Cela impliquera un déploiement du système d’exploitation sur 4 millions d’appareils au cours de l’année prochaine, ce qui n’est autre que l’une des plus grosses migrations vers Windows 10 effectuée jusqu’ici.

Cette manœuvre de mise à jour massive est hautement symbolique pour l’américain car elle concerne le département de la Défense des États-Unis (DoD – Department of Defense), dont la principale motivation est d’améliorer la sécurité des équipements.

L’utilisation d’une plate-forme unique permettra également de réduire les coûts d’infrastructure et de gestion de flotte.

 

Quoi de neuf ?

Avec cette mise à niveau, il se peut que la défense intègre certaines des fonctions de sécurité suivantes :

· Windows Hello:

Un nouveau système d’authentification basé sur la biométrie.

· Windows Defender

Windows Defender utilise une protection en temps réel pour analyser tout ce que vous téléchargez ou exécutez sur votre PC, ainsi Windows Defender protège votre PC en recherchant des logiciels malveillants.

Windows 10 est plus sûr et plus sécurisé grâce à Windows Defender et au pare-feu Windows.

· Enterprise Data Protection

Enterprise Data Protection est un ensemble de technologies comme RMS pour la protection des données, et la nouvelle version d’Encrypting File System pour créer un container dans lequel sont stockées les données de l’entreprise.

 

 

En parallèle, le gouvernement américain a certifié les tablettes Surface Pro 4, Surface Pro 3 et Surface 3 pour une utilisation au sein du département de la Défense.

Microsoft en a ainsi profité pour signaler que ses appareils Surface ont été certifiés conformes aux exigences de sécurité et interopérabilité du DoD, un tel déploiement est aussi une vitrine des fonctionnalités de Windows 10 en matière de cybersécurité.

Toujours selon Microsoft, plus de 76 % de ses clients en entreprise ont lancé des programmes pilotes pour tester Windows 10 avant déploiement.

 

Source: L’usineDigital

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !