Mobile

Photomath, l’application qui résout vos équations de maths

PhotoMath

Les mathématiques, un jeu d’enfant pour certains et véritable cauchemar pour d’autres, sont souvent la bête noire des étudiants sur les bancs de l’école. Photomath, une formidable, terrible et ingénieuse application, est venue à la rescousse des jeunes. Celle-ci résout instantanément des équations mathématiques, grâce à une simple photo que vous aurez prise en utilisant l’appareil photo de votre smartphone.

Certainement considérée comme l’application absolue pour les étudiants allergiques aux équations toutes plus compliquées les unes que les autres, Photomath vous donne la réponse de votre problème d’algèbre mais également la solution étape par étape. Quoi de mieux pour remuer ses méninges et comprendre comment procéder devant un contrôle ?

Une solution appelée Photomath

Développée par MicroBlink, une société spécialisée dans la technologie de reconnaissance de texte, a beaucoup travaillé sur la précision et la vitesse afin que le scan du texte opère seulement en quelques secondes. Photomath a été lancée afin de mettre en valeur le moteur de reconnaissance de texte en temps réel de la société. À savoir que Photomath est basée sur la même technologie que celle de l’application PhotoPay. Cette application facilite les services bancaires mobiles, en scannant les factures de votre foyer et en vous offrant la possibilité de les payer instantanément.

Photomath quant à lui, résout des équations mathématiques simplement en pointant l’objectif de votre smartphone sur l’équation et la solution est affichée en quelques secondes. Un des privilèges de Photomath par rapport aux autres applications du même genre est qu’elle vous permet également de voir le découpage complet de toutes les étapes suivies pour arriver à la solution finale de l’équation. Ainsi au lieu de vous montrer uniquement le résultat et rien d’autre, Photomath affiche le procédé qui résultera à la réponse.

Une application magique !

Comme rien n’est parfait dans la vie, Photomath a tout de même quelques inconvénients. L’appli n’a aucun mal à lire les opérations mathématiques imprimées ou sur un écran, par contre il y a souvent des erreurs avec celles qui ont été écrites à la main. De plus, l’application s’accommode pour le moment bien à des calculs du premier degré, avec les quatre opérations de base comme les fractions, mais elle a un peu plus de mal avec des équations plus complexes.

Photomath, brillant ou risqué ?

Les examens du troisième trimestre approchent à grands pas et les élèves sont tous en période de révisions. Les mathématiques constituent sans aucun doute une des matières les plus dures pour les Mauriciens et une application comme Photomath peut être certes très utile, mais peut également pousser à la fainéantise, voir même à la tricherie. L’application a tout de même accumulé plusieurs millions de téléchargements sur iOS et Windows Phone, et le nombre de consommateurs ne cesse de grimper. En plus d’être gratuit, elle est aussi disponible sur Android.

Il est quasiment assuré que dans un futur proche, l’équipe derrière Photomath envisage de proposer des mises à jour ou une version plus aboutie, capable de résoudre des équations beaucoup plus complexes à la Albert Einstein ou Isaac Newton. En attendant, les enseignants devront redoubler de vigilance dans les salles de classe car Photomath est dans la place !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !