Gadgets

Pokémon GO : RARE POKEMON INSIDE!

Pokemon GO
Photos : The Verge / Frandroid

Un jour je serai le meilleur dresseur, je me battrai sans répiiiit… Qui n’a jamais rêvé de devenir dresseur de Pokémon ? Capturer et apprivoiser ces mignonnes mais coriaces petites créatures n’était que fiction jusqu’à il y a quelques jours. Car un phénomène vidéo ludique a envahi la Toile et les smarphones. Son nom ? Pokémon GO. Une application permettant de voyager dans le monde réel et le monde virtuel de Pokémon.

Pokémon est une franchise créée par Satoshi Tajiri en 1996, présenté en particulier en jeu vidéo, dans des séries éditées par Nintendo, ensuite en manga et films animés. Avec Pokémon GO, partez à la recherche et capturez les Pokémons dans un nouveau monde : le vôtre ! Pas besoin de casque de réalité virtuelle, un simple écran de téléphone suffira. Pokémon GO est bâti sur la plate-forme de jeu en monde réel de Niantic et utilise des emplacements réels pour encourager les joueurs à découvrir des Pokémon dans leur environnement. Pokémon GO va permettre aux joueurs de trouver et d’attraper plus d’une centaine de Pokémon dans le monde qui les entoure. Disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play, le jeu a été lancé pour quelques utilisateurs en Amérique du Nord et au Japon, ainsi que tous les utilisateurs en Australie et en Nouvelle-Zélande.

 

Le fonctionnement de Pokémon GO

En utilisant la géolocalisation, la caméra et la réalité augmentée, l’écran de votre téléphone affiche une carte des rues et des alentours, vous indiquant la position de petites créatures virtuelles à capturer. Le joueur incarne donc un dresseur dont il aura choisi le style et le look, et se déplace dans le monde réel grâce à une carte, qui se présente sous la forme d’un plan interactif sur l’écran de son téléphone.

Il gagne des niveaux en capturant des Pokémon, cachés dans des lieux bien réels. Afin de les capturer, le joueur devra envoyer, avec l’écran tactile, une PokéBalls faisant office de filet de pêche à monstres de poche. Soyez attentifs aux PokéStops situés près de certains des endroits tels que des créations artistiques publiques et des monuments historiques, où vous pouvez obtenir des PokéBalls et d’autres objets. Vous augmenterez de niveau en tant que dresseur, et vous pourrez attraper à des niveaux supérieurs des Pokémon plus puissants pour compléter votre Pokédex, votre librairie à Pokémon.

À partir du niveau 5, il devient possible de partager son aventure : les créatures sont disposées au même endroit pour tout le monde, invitant les différents joueurs à explorer les mêmes lieux, se rencontrer, discuter, s’affronter ou collaborer.

 

 

Pokémon GO Plus

Cet appareil portable permet de participer au jeu même sans regarder son smartphone. L’appareil se connecte au smartphone par Bluetooth et tient le joueur informé des événements en jeu – comme l’apparition de Pokémon dans les environs – en utilisant une LED et en vibrant. Les joueurs peuvent aussi attraper des Pokémon et entreprendre d’autres actions de base en appuyant sur le bouton de l’appareil. Cet accessoire devrait être disponible à la fin du mois de juillet 2016.

Pokémon GO

 

Genèse du projet

Ce phénomène, qui ne cesse de prendre de l’ampleur sur les réseaux sociaux, a vu le jour grâce à une coopération entre la Pokémon Company, qui détient et gère les droits d’utilisation des célèbres créatures de poche, et Niantic, une startup créée en 2010 au sein de Google. Depuis la réorganisation en 2015 de Google en une société mère, nommé Alphabet, la société Niantic a acquis son indépendance. Spécialisée dans les utilisations ludiques originales de la cartographie en temps réel, elle a notamment donné vie à Ingress, un jeu entièrement intégré dans le monde réel dont Pokémon GO s’est inspiré en reprenant sa technologie.

 

Un engouement grandissant

Bien plus pratique que d’avoir un casque sur la tête, Pokémon GO s’est très rapidement hissé parmi les applications les plus populaires suite à son langement. Selon le cabinet SensorTower, le jeu a généré 1,6 millions de dollars de recettes par jour sur iOS aux Etats-Unis. Sans parler de la tendance à prendre des photos de vos prises et par la suite les partager avec vos amis.

Avec un lancement réussi, la folie Pokémon s’empare du monde petit à petit et le lancement mondial ne devrait plus donc tarder. Suivant le Wall Street journal, le jeu devrait être disponible en Europe « dans les jours qui viennent », selon des sources affirmant que ce n’est qu’une stratégie autour du jeu. Bien qu’aucune date définitive n’a encore été confirmée, il faudra s’armer de patience pour être en mesure de partir à la chasse aux Pokémon et tous les attraper dans les champs de canne ou ailleurs !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !