Rubriques

Portrait d’un digital marketer

digital marketer
Photo : Winley Vellin

Winley, 31 ans et fondateur de Modigibiz, est spécialisé dans le marketing digital. Rencontre avec un jeune digital marketer pour qui l’évolution des tendances joue un rôle important.

 

Winley, tu es spécialisé dans le marketing digital. Peux-tu nous décrire ton parcours avant d’en être arrivé là ?

Tout a commencé chez LUX Resorts dans le département de la Communication. Parmi mes responsabilités, il y avait celle de surveiller l’activité du site web. LUX Resorts était l’un des premiers groupes à miser sur le e-marketing et à monter une équipe totalement dédiée à cela. On m’a proposé de rejoindre ce département, et j’ai compris que cela représentait le futur. Je n’ai donc pas mis longtemps à me décider. Participer à la mise en place d’une marque aussi prestigieuse a été une très chouette expérience.

Tu es aussi titulaire de la certification de Google Analytics. Qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un certificat reconnu par Google. Le marketing digital un univers encore nouveau pour de nombreuses personnes, qui n’ont pas encore saisi ce qui faisait d’un professionnel un bon digital marketer. De ce fait, être titulaire d’une certification Google prouve ta fiabilité et tes compétences. Cela prouve aussi que tu comprends les exigences basiques de Google.

Cette certification est-elle accessible à tout le monde ?

Passer l’examen de certification est gratuit. Cependant, il y a un résultat minimum exigé et il est important de bien se documenter sur le sujet.

Comment tes compétences en référencement te profitent-elles dans le cadre de ton métier ?

Modigibiz, que j’ai fondé et où je travaille à présent, aide les entreprises à faire leur promotion sur Google. Mon expertise me permet d’accomplir cette mission avec succès. Au fil des années, j’ai développé ma formule-clé en termes de SEO et j’en ai fait mon point fort. Cela demande du temps. Mais quand on voit le fruit de notre labeur et que nos clients gagnent nettement en visibilité pour se placer au sommet de plusieurs milliers de résultats, on se dit que le jeu en vaut la chandelle.

Quelles sont tes tâches quotidiennes ?

Modigibiz étant une agence, il faut coordonner et effectuer le suivi des projets, briefer les équipes et les collaborateurs, communiquer avec les clients, développer des stratégies et les implémenter de manière adéquate. Il y a aussi l’importance de soumettre des rapports et d’effectuer une veille.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ton métier ?

L’avantage du digital nous permet de travailler de presque partout. En tant qu’agence, nous travaillons également sur différents projets, avec des professionnels de divers domaines. C’est un défi à relever à chaque fois et c’est moins ennuyeux. Par ailleurs, diriger une agence a aussi son lot de tâches un peu moins rigolotes : faire de l’administratif, de la vente, par exemple. Aussi, le digital est en constante évolution et il nous est important de rester à jour là-dessus.

En termes de salaire, à combien peut s’attendre un digital marketer à ses débuts ? Et en milieu de carrière ?

Il n’y a pas réellement de programme qualifiant pour les jeunes à Maurice. Il faut donc les former en débutant réellement par les bases du métier. De ce fait, les personnes qui débutent dans le marketing digital peuvent commencer avec un salaire assez bas. Mais une fois qu’ils acquièrent la connaissance, le salaire peut grimper rapidement, la demande en personnel compétent dans le domaine étant relativement forte.

Quels sont tes projets sur le plan professionnel ?

Le marché africain est en pleine croissance et nous aimerions beaucoup l’explorer. Dans quelques semaines, le discours budgétaire du gouvernement mauricien sera prononcé et, apparemment, le digital occupe une grande partie de celui-ci. On attend donc de voir comment cela pourrait nous aider pour nos projets futurs.

Le mot de la fin ?

L’univers du digital évolue rapidement, alors que les médias traditionnels tendent à s’estomper. Tous ces changements représentent des opportunités et ouvrent les portes d’une nouvelle ère !

2 Comments

2 Comments

  1. Najm Naz Suffee

    25 juillet 2016 at 7:35

    Vos interviews sont de belles initiatives. Ils informent sur le marché actuel; font office de guide de l’evolution informatique a Maurice; tracent un annuaire des entrepreneurs existants; bref, une aubaine pour les avertis.

  2. Schéhérazade Deedarun

    Schéhérazade Deedarun

    25 juillet 2016 at 11:11

    Hello @Najm Naz Suffee !

    Merci pour votre commentaire ! C’est en effet le but de ces interviews et nous sommes ravis que ce format vous plaise ! N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressée à y participer ou à nous recommander vos contacts 😉

    Sché
    Team ICT.io

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !