Web

Rencontre avec Brice Ohayon, fondateur et CEO de Webpopulation

brice ohayon

À l’âge de 13 ans, Brice Ohayon se jure de devenir entrepreneur. Aujourd’hui à la tête du groupe Webpopulation, il révolutionne le soutien technique à la transformation digitale des entreprises. Fraîchement installé dans les locaux de Lighthouse au Vivea Business Park, il nous raconte son parcours et le choix de son installation à Maurice. Rencontre avec un chef d’entreprise dont l’ambition et le désir d’excellence ne trahissent pas les valeurs humanistes.

 

 

Bonjour Brice, peux-tu nous raconter le parcours qui t’a mené à créer Webpopulation ?

J’ai commencé par une école de commerce à l’EBS avant de me tourner vers le droit à l’Université Paris Descartes. J’ai ensuite été obligé pour des raisons familiales et financières de me mettre à mon compte. À l’origine, je souhaitais être saisonnier. En effet, je suis un grand passionné des sports de glisse comme le snowboard, le moto-cross ou le windsurf.

En 1999, on me propose de travailler dans une agence web. C’est une révélation pour moi : en trois mois, l’entreprise passe de 2 à 15 salariés. Après avoir signé un gros contrat avec les restaurants Chez Clément, je décide de réaliser mon grand rêve et pars aux Etats-Unis sur un coup de tête. C’est à ce moment là que je crée Webpopulation. Un an et demi plus tard, mon visa arrive à expiration et je n’ai pas d’autre choix que de rentrer en France. Je reprends alors les petits boulots pour réunir un capital de 7500 euros et crée de nouveau Webpopulation. 17 ans plus tard, Webpopulation fait 13 millions de chiffre d’affaires consolidé. Elle est implantée à Paris, aux Etats-Unis, en Grande Bretagne et à Maurice où nous passons à la vitesse supérieure depuis le mois de janvier.

 

webpopulation maurice

 

Que propose concrètement Webpopulation ?

 

Nous proposons un ensemble de services et de prestations relatifs à la digitalisation de l’entreprise. Nous sommes éditeurs d’une solution technique d’e-commerce omnicanal. Concrètement, cela signifie que nous permettons aux entreprises de vendre sur internet en gérant la relation avec leurs clients en temps réel dans leurs réseaux physiques ou digitaux.

Nous accompagnons par exemple TATI dans les milliers de commandes que l’enseigne reçoit et permettons l’envoi de plusieurs millions de colis par an. Par ailleurs, nous gérons toute la data comportementale de l’entreprise, ce qui nous permet de réorienter les actions de marketing direct ou de communication pour permettre à TATI d’augmenter la valeur client dans le temps.

 

WEBPOPULATION

 

Aujourd’hui, tu mises sur Maurice pour développer ton activité, peux-tu nous expliquer ton choix ?

 

Il y a 6 ans, j’étais à Maurice quand on m’a parlé de sous-traiter mon développement. Je me suis reconnu dans les valeurs des Mauriciens centrés sur la famille et respectueux des entreprises dans lesquelles ils travaillent. Cependant, mon souhait n’était pas simplement de sous-traiter mon développement mais d’avoir une véritable structure physique sur place. Aujourd’hui, Maurice est un élément stratégique de notre développement car l’île est sur le point de devenir le premier intégrateur de notre solution : le WSHOP.

Nous fonctionnons sur le modèle d’un SaaS, ou logiciel en tant que service. Notre client n’a aucune action technique à effectuer : il paye une licence d’exploitation et a accès à un ensemble de fonctionnalités qui évoluent dans le temps. Qu’il s’agisse d’une petite structure comme Cacharel ou d’un gros distributeur comme TATI, tous nos clients ont accès aux mêmes modules. Le front office quant à lui est complètement personnalisable.

Le rôle de notre antenne mauricienne est de mettre en œuvre ces front office. Nous recrutons donc des développeurs !

Peux-tu nous en dire plus sur les profils que tu recherches ?

Webpopulation est dans une phase de recrutement et recherche actuellement 10 à 30 collaborateurs. Nous recherchons des développeurs front-end souhaitant faire partie intégrante de l’édition d’un logiciel, à la recherche d’une entreprise atypique qui propose de vrais plans de carrière.

 

WEBPOPULATION MAURICE

 

Pour moi, il est essentiel que mes employés se lèvent le matin motivés par l’épanouissement que leur procure leur mission et pas uniquement le salaire qu’ils en retireront. C’est la raison pour laquelle je suis prêt à accepter des nouvelles recrues en phase avec mes valeurs et désireuses d’apprendre. L’objectif de Webpopulation est d’ailleurs de participer au développement digital de l’île et de faire de Maurice une plateforme d’excellence technique

 

Des conseils pour les entrepreneurs qui débutent ?

 

Soyez persévérant si vous souhaitez lancer votre business. Un projet ne tombe pas du ciel. Il faut se donner les moyens de réussir. Quand j’ai créé Webpopulation, beaucoup de personnes m’ont annoncé que j’allais échouer, à commencer par ma popre famille ! J’ai cru en mon projet et je suis aujourd’hui le premier salarié de mes collaborateurs.

Le deuxième point et peut-être le plus important est la passion. Dans la vie, on travaille de 20 à 60 ans. Un entrepreneur a intérêt à aimer le travail qu’il fait. À mon sens, une entreprise ne doit pas uniquement être motivé par l’argent. L’important est d’être heureux et fier de ce que l’on crée. C’est aujourd’hui mon cas avec Webpopulation : je suis ému de constater la synergie de mes équipes aux profils si différents mais rassemblées autour d’un projet exceptionnel.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !