Financement

Small Step Matters, première plateforme de crowdfunding locale

Small Step Matters
Photos : GML / Small Step Matters

Small Step Matters est une plateforme de crowdfunding social pour l’île Maurice. Elle a été lancée la semaine dernière, en présence de la présidente de la République et marraine de l’initiative, Ameenah Gurib-Fakim.

Small Step Matters

Une plateforme de crowdfunding ouverte aux particuliers et aux associations

La plateforme de crowdfunding Small Step Matters fait suite aux difficultés de certains à récolter des fonds pour des causes nobles. L’idée est née suite aux inondations meurtrières et dévastatrices du 31 mars 2013 : solidarité, certes, mais quid de l’organisation ? En ayant recours à une seule plateforme, il est donc dorénavant possible de porter ou soutenir un projet d’un point de vue financier. Particuliers et associations peuvent faire des appels aux dons à travers Small Step Matters. Parmi les membres fondateurs, on peut notamment citer GML, les agences Beyond Communications, I-Spy 360 et la MCB. Une initiative, par ailleurs, soutenue par ENL Foundation, le groupe hôtelier Lux, Alteo, Rogers, UBP, Alentaris, le BDO et Ernst & Young.

Six domaines d’intervention et quelques conditions

Si le but de Small Step Matters est de démocratiser le don à Maurice, de faciliter la communication dans le cadre de certains projets, et de développer une conscience sociale et solidaire, il y aura tout de même quelques conditions à remplir afin que le projet soit mis en avant sur le site. En outre, les projets devront permettre de proposer des actions concrètes et mesurables, parmi les six domaines suivants : environnement, soulagement de la pauvreté, éducation, sport, arts et culture. Le montant total visé pour les dons ne doit pas dépasser les Rs 500 000. Chaque dossier sera minutieusement étudié : un formulaire devra être rempli par tout porteur de projet afin que les informations et le soutien apporté par Small Step Matters soient évalués.

Small Step Matters

La plateforme sera par ailleurs modérée et régulée par l’équipe de Small Step Matters, qui se compose notamment d’un coordinateur de la plateforme, un comité de sélection et de suivi des projets, et un comité de nomination des nouveaux membres.

Enfin, il semble important de préciser que l’initiative n’a aucun but lucratif. En revanche, afin de couvrir les frais de fonctionnement, 5 % de chaque don effectué seront prélevés, de même que chaque cagnotte sera majorée de 5 %. Par ailleurs, les membres de Small Step Matters apporteront, eux aussi, une contribution financière afin de soutenir et de développer cette initiative.

Small Step Matters : petit review du site

La plateforme de crowdfunding se veut être interactive. Elle offre, d’un côté, la possibilité de porter un projet et, de l’autre, de donner pour un projet. Pour le reste, la navigation sur le site et l’utilisation de celui-ci est plutôt intuitive.

Quant à la version mobile, elle mérite quelques révisions afin que l’affichage soit optimisé, mais, dans tous les cas, elle reste fonctionnelle.

Pour l’heure, les dons par SMS ne sont pas encore opérationnels. Néanmoins, Small Step Matters offrira prochainement cette possibilité, étant actuellement en pourparlers avec Emtel et MTML (Chili). Le SMS devrait être facturé autour de Rs 12, incluant les frais de fonctionnement.

Par ici pour découvrir Small Step Matters

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !