Startups

Un startuppeur en finit avec les chiens errants à Maurice

Wifi Dog
Photo : ICT.io

C’est le 23 mars dernier, à l’occasion de la journée internationale des bébés chiots (International puppy day), qu’Avishek R., cet amoureux des animaux, a décidé de nous présenter sa solution au problème des chiens errants sur l’île.

Un vrai problème à Maurice

Malgré les efforts des autorités, les chiens errants sont de plus en plus nombreux. Les campagnes menées par les autorités tentent de limiter la population de chiens, mais la quantité d’animaux qui sont abattus annuellement depuis plus d’une trentaine d’années et les efforts des associations de défense des animaux pour sensibiliser les personnes à stériliser leurs compagnons à quatre pattes montrent leurs limites.

Pour débarrasser les plages et places publiques de l’île Maurice de leur importante population de chiens errants, on a parfois recours à des mesures radicales telles que l’euthanasie. Mais ces mesures ne sont pas considérées comme une solution humaine et durable.

 

Une révolution en marche

Amoureux des animaux depuis toujours, Avishek vient en aide aux chiens de son voisinage et l’idée de les abattre l’insupporte.

J’adore les chiens, j’accueille déjà 24 chiens chez moi mais cela coûte cher en nourriture et prend de la place. Mes parents m’interdisent d’en prendre un de plus et de le ramener chez moi, sinon j’en aurais déjà sauvé 100 !

Avishek a donc réfléchi à une solution pour venir en aide à ses amis à quatre pattes. Etant Software engineer et « travaillant dans le domaine », il a pensé au moyen de transformer un problème en une solution utile pour ses concitoyens. Astucieux, Avishek a selon ses propres mots essayé de mettre en place une solution pour faire « d’une pierre deux coups ».

A maurice, il y a un problème dans les zone rurales et les plages où généralement se concentre la population de chiens errants de l’île. Ces zones ont aussi la particularité de ne pas être bien connectées au réseau internet.

 

Wifi dog

 

Apres plusieurs mois de reflexion, Avishek decide de travailler sur un premier prototype d’antenne-relais internet portable pour chien errant : le WIFI DOG est né !

J’ai d’abord testé des antennes avec ceinture sur mes chiens, mais ils n’aiment pas ça et je me suis fait mordre plusieurs fois. J’ai fait beaucoup de recherches sur le sujet et j’ai progressivement amélioré mon prototype.

 

THE WIFI DOG

Avishek a testé plusieurs modèles d’antennes et de routeurs sur ses chiens et a perfectionné son modèle pour finalement trouver une solution simple et efficace pour optimiser la qualité du signal et la zone de couverture des ses antennes WIFI DOG.

Il existe déjà des puces qui ne sont pas chères et que l’on injecte aux chiens pour les identifier. Il était donc simple de partir de cette technologie pour implanter une antenne-relais/routeur WIFI dans le chien, mais le problème était que le wifi ne portait pas très loin.

Avishek est confronté à un problème majeur dans la conception de son produit mais, à force de réflexion et de persévérance, il trouve des solutions innovantes.

Le problème des puces/chips, c’est que l’antenne est trop petite donc elle ne porte pas loin.

 

Fixer une antenne externe sur le chien n’étant pas une solution envisageable, Avishek n’avait donc pas d’autre choix que d’utiliser le chien lui-même pour faire antenne !

Wifi dog

L’idée m’est venue en voyant dans un film une personne qui avait mis une queue d’écureuil sur l’antenne radio de sa voiture… Puis je me suis dit : « je pourrais utiliser la queue pour faire une antenne ! »

 

Eurêka ! Les premiers tests reliant une antenne externe en cuivre avec sa puce électronique sont concluant. Avishek commente :

Plus la queue du chien est longue, plus le signal est fort et porte loin !

 

En route vers la gloire

Une étude menée par la Humane Society International en 2014 a révélé qu’il y a 60 000 chiens errants à Maurice, soit pratiquement un chien errant pour 20 citoyens. La même étude menée de maison en maison a, elle, dévoilé qu’il y a 246 000 chiens, ce qui ramène la population des chiens à quelque 300 000.

« Soit potentiellement 300 000 routeurs WIFI ! », commente Avishek.

De quoi couvrir facilement l’ensemble du territoire et apporter une connexion internet dans les coins les plus isolés de l’île.

Le projet WIFI DOG intéresse déjà beaucoup de monde. Les opérateurs télécom et fournisseurs d’accès internet pourraient bénéficier d’une solution simple et peu coûteuse pour déployer leur réseau.

Un routeur WIFI traditionnel coûte aujourd’hui plus de Rs 1000, quand la puce WIFI DOG coûte moins de la moitié de ce prix, dure plus longtemps et demande moins de maintenance !

En plus de quoi, le  WIFI DOG offre de nombreuses qualités :

  • Une longue durée de vie (un chien peut vivre en moyenne 15 ans)
  • Un retour sur investissement sans comparaison possible avec les solutions disponibles sur le marché aujourd’hui
  • Une installation simple et rapide de la puce grâce à un pistolet à implant

Wifi dog

 

Avishek bloque encore sur l’implant de la queue antenne qui demande encore à ce jour une opération longue et contraignante. Mais étant plein d’astuce, il ne désespère pas de trouver une solution dans les semaines à venir.

J’ai commencé à tester d’autres solutions. C’est assez simple car un chien mange à peu près tout. J’ai donc commencé à nourrir mes chiens avec des fils de cuivre souples comestibles. Le signal n’est pas aussi fort qu’avec la queue antenne mais on peut facilement faire manger 10m de cable à un chien, ce qui booste quand même pas mal le signal.

Wifi dog

 

Une innovation à suivre de près donc et qui pourrait bientôt venir changer les choses.

Avishek quant à lui voit grand !

Je pense proposer ma solution dans le programme des Smart Cities. Les « Smart Stray Dogs » pourraient bien être une solution innovante et un véritable atout à des projets innovants dans le pays.

On lui souhaite bon courage et bonne chance !

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !