Tendances

TEDx ALC : chapeau bas !

TEDx

Force est d’admettre que le tout premier événement TEDx ALC, qui s’est tenu le 21 mai dernier à Pamplemousses, a été un franc succès. Organisée par les étudiants de l’African Leadership College, la manifestation offrait une ambiance agréable et nous a donné l’occasion de découvrir des Talks à la hauteur de nos attentes.

Sponsorisé par Swiss Re Clock, ABAX, ACCA, EVACO, Ceridian et IBL, ce TEDx Talk a été l’occasion d’inspirer chaque participant en les conscientisant notamment sur des réalités trop souvent oubliées ou minimisées.

TEDx

 

Se laisser guider par la passion

C’est ainsi que le directeur général et chef de l’African Leadership University, Khurram Masood, nous a livré son histoire et sa passion. Son rêve, que beaucoup n’ont pas compris, a été de tout abandonner pour concrétiser une vision, celle d’intégrer tout un chacun à travers l’éducation, et ce, sur un continent autre que le sien. Créer 25 universités pouvant accueillir, chacune, quelque 10 000 étudiants, est le rêve qu’il ambitionne d’accomplir en Afrique.

Selon lui rien n’égale la VRAIE passion. Combien d’entre nous nous contentons d’un métier sans connaître la flamme de la passion ? Admettons-le, beaucoup d’entre nous vivons une vie de zombie car nous avons peur… la peur d’embrasser le rêve qui nous tient à cœur car nous nous refermons dans notre cocon et nous ne voulons pas que cela change, même si c’est pour le mieux.

« La passion, c’est quelque chose de personnel et vous le trouverez  seulement en cherchant au fond de vous », a dit Khurram Masood lors de son passage sur scène.

 

Laissez-vous toucher par amour

Même son de cloche pour Anneloes Smitsman, fondatrice et directrice dEARTHwise Centre Ltd qui nous a démontré combien le monde est malade et que la seule solution est de ne plus se renfermer sur soi-même et de s’ouvrir au monde afin de partager le plus d’amour possible.

« C’est un fait, notre monde est malade, mais nous ne devons pas oublier que si le monde est comme il est, c’est tout simplement parce que nous l’avons mis dans cette état. Nous sommes responsables de ce qui arrive, mais nous avons le pouvoir de changer les choses. »

« Nous sommes tous égaux et l’amour est la seule chose qui peut faire pencher la balance. Si nous nous décidons à nous ouvrir aux autres, nous aurons la chance de faire ce qui a été fait jusqu’à présent»

 

Qu’en est-il de demain ?

Passion, amour, partage… beaucoup pensent peut-être que ce ne sont que des belles paroles ou même une histoire sortie tout droit d’un conte de fées, mais nous devons admettre que cela prend tout son sens quand nous pensons que dans un futur proche les machines prendront le relais dans beaucoup de secteurs.

Et oui, qu’est-ce qui nous distinguera de ces robots ? Quel métier est à l’abri de ce nouveau phénomène ? Comme nous le dit si bien Avinash Meetoo, conférencier durant la TEDx « les robots ne sont jamais malades, ils ne demandent jamais de congé et travaillent même durant le weekend ».

Alors qui dit mieux ?

Nous devons dire que la seule chose qui nous distingue encore de ces fameux robots reste la flamme qui nous anime à mettre cette petite touche personnelle dans chaque chose que nous entreprenons.

Et pour mieux faire Ameenah Gurib-Fakim, présidente de la République de Maurice, nous dit que tout passe par l’écoute.

« Savoir écouter, c’est la clé. Elle détermine d’autant bien la réussite que l’échec.»

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

REJOINS-NOUS !

 
Pour ne rien manquer de l'actualité du secteur des TIC à Maurice et dans l'Océan Indien : les dernières news, des avis, des bons plans, les événements...

Tu recevras chaque semaine les meilleurs articles !