Associations

Webcup 2017 : l’océan Indien atteint des records de participation

Les amateurs de création de sites internet de la région de l’océan Indien ont été gâtés durant le weekend du 20 et 21 mai où s’est tenu la Webcup 2017. La compétition s’est déroulée en simultané aux Comores, Madagascar, la Réunion, les Seychelles, Rodrigues et Maurice. Les participants ont concouru pour l’une des 7 places disponibles afin de représenter leur île pour la grande finale internationale. Durant ce weekend, plusieurs talents ont été mis en valeur : 272 participants, étudiants ou professionnels ont pris part à ce concours. La Webcup est un évènement phare qui permet de dénicher les perles rares dans la région de l’océan Indien.

 

 

Comment se déroule la Webcup ?

Etudiant, professionnel ou juste pour le fun, en équipe ou en solitaire, les candidats ont eu 24 heures pour créer un site internet basé sur un sujet qui leur a été dévoilé le jour du lancement du concours. Après les 24 heures dédiées à la création du site, les participants ont remis leurs projets au panel de jury. Ces derniers ont analysé et évalué les diffèrent sites qui leur ont été remis. La compétition se déroule en deux parties :

  • Une manche locale, se déroulant sur chacun des pays participants en simultané. Cet évènement est composé d’un weekend de coding, puis le jury rend son verdict après quelques jours, après délibération.
  • Une finale internationale regroupant les vainqueurs des différentes manches locales.

 

 

Le sujet de la Webcup 2017

Lors de cette 5e édition de la Webcup à l’ile Maurice, les participants ont pris connaissance de leur sujet le samedi 20 mai à 12 heures. Cette année, les candidats ont eu pour tâche de créer le site internet d’AndroidLand, un parc d’attraction tourné vers le futur et rempli d’androïdes.

 

 

« Vous avez toujours rêvé d’être un cowboy dans l’ouest sauvage américain, un pharaon dans l’Egypte ancienne, ou encore partir à la chasse aux dinosaures ? Voici quelques-uns des mondes possibles d’AndroidLand ! Choisissez votre époque et venez vivre une aventure inoubliable et palpitante. AndroidLand est un parc d’attractions géant et futuriste peuplé d’androïdes recréant différents types d’univers immersifs à différentes époques. La compagnie en charge du parc d’attractions, sollicite votre équipe de développeurs chevronnés pour réaliser le site internet d’AndroidLand, avec 3 univers de votre choix. Ce site permettra d’acheter des billets et des séjours dans le parc. Bien entendu, celui-ci devra être très attractif pour encourager le public à venir passer des moments inoubliables et sensationnels à AndroidLand ! » était le sujet donné aux candidats.

 

Engouement remarqué de la jeunesse mauricienne

Pour la 5e année de suite, la Webcup à Maurice a été organisée par l’OTAM, la MITIA et la CCI France Maurice, en étroite collaboration avec le ministère des TIC.

Cette année, la Webcup à Maurice fut encore un grand moment de partage et de rassemblement. En effet, 19 équipes se sont inscrites et plus de 76 participants ont concouru lors de la compétition (un record!) qui s’est déroulée à la BPML CyberTower1 à Ebène. Parmi les équipes présentes, 10 d’entre elles étaient composées d’étudiants. Suite à cet engouement des étudiants pour le challenge, les organisateurs ont tenu à les distinguer par un prix coup de cœur « Spécial Etudiant » remis par le jury. Les étudiants ayant participé à ce concours viennent de différentes institutions telles que l’Université de Maurice, le MITD ou le African Leadership College, entre autres.

 

 

Le jury a fait durer le suspense jusqu’au jeudi 25 mai, date à laquelle il a rendu son verdict. Cette édition de la Webcup à Maurice s’est déroulée dans une ambiance amicale et de fair-play. Malgré la fatigue, les équipes ont mis leur talent en avant pour créer le meilleur projet dans un delai assez bref. Voici les vainqueurs de cette 5e édition de la Webcup 2017 :

  • Grand Prix du Jury : l’équipe Supinfo_lightSide, composée de THAKOOR Rahul, CALLACHAND Muhammad Umar, PATEL Irchad Ibrahim, GANGADEEN Ashton
  • 2e Place : DotJS, équipe composée de RAMDASS Akshay, RAMAH Avishek, KOTTEDDA SANYASI Rashley, KERNEUR CLEMENT
  • 3e Place : Velocity, équipe composée de SOONEERAM Meenakshi, LAVILLE Emmanuel, MAHADEO Yajna, MOHIT Sharan
  • Le prix de la viralité : 404Squad, équipe composée de CONHYEA Matthieu, KEEROO Atish, NARAYYA Luw, BALCHAND Sir avinash
  • Coup cœur du Jury « Prix spécial Etudiant » : Supinfo_darkSide, équipe composée de HURNAUM Kaushik, SREENEEBUS Priyeshan, MATHURAH Brij, FONG YONG Terence

 

CALLACHAND Muhammad Umar de l’équipe gagnante Supinfo_lightSide.

 

« Cette année, il y avait plus de projet à évaluer. Le jury était très content de la participation en plus grand nombre d’étudiants, ce qui leur permet de se challenger par rapport aux professionnels. Le jury avait donc un ensemble de projet hétérogène à évaluer. Nous avons d’ailleurs constaté que les étudiants ont bien progressé, s’approchant du niveau des professionnels : le fait qu’une équipe étudiante ait remporté le 1er Prix le démontre bien. Par rapport aux autres îles, le niveau à Maurice peut encore progresser pour la finale internationale. Quant au sujet de l’année, il était très créatif en laissant une large part à l’imagination. », a déclaré Patrick Morin, porte-parole du jury pour la Webcup 2017 à Maurice.

 

Quel est le but de la Webcup ?

Les objectifs de ce concours, ludique et pédagogique, sont divers en termes de :

  • Découverte, de valorisation des talents dans le domaine du numérique, et particulièrement dans la conception et la réalisation de sites Internet,
  • Promotion des métiers et des technologies relatifs aux numériques,
  • Promotion de Maurice à l’international comme une destination numérique en mettant en avant sa maîtrise des technologies, son potentiel à innover pour pouvoir challenger des contrats internationaux,
  • Soutien de l’animation de la coopération régionale du secteur des numérique dans la zone océan Indien par le biais des échanges, de partage de savoir-faire techniques, organisationnels, de communication… entre les participants et entre les organisateurs des différents pays,
  • De renforcement de liens économiques dans le secteur numérique entre nos îles.

 

L’équipe gagnante se qualifiant pour la finale internationale : équipe Supinfo_lightSide composée de : THAKOOR Rahul, CALLACHAND Muhammad Umar, PATEL Irchad Ibrahim, GANGADEEN Ashton

 

Les objectifs évoqués ci-dessus vont dans le même sens que ceux du ministère des TIC, plus précisément en ce qui concerne la sensibilisation du public sur l’utilisation des différents outils numériques et la réduction de la fracture numérique à Maurice, la promotion des carrières et la création d’emploi dans le secteur des TIC. De plus, cet évènement contribuera à l’amélioration de la compétitivité et de la croissance de ce secteur à travers la mise en avant de l’innovation.

 

 

Le Ministre des TIC mauricien, Yogida Sawmynaden, s’est exprimé concernant cette compétition :

« La Webcup est aujourd’hui un rendez-vous annuel qui attire beaucoup de férus d’informatique. Mon ministère accorde de ce fait tout son soutien aux initiatives permettant aux jeunes de découvrir les nouvelles technologies et la robotique, d’une manière ludique. La participation à de tels événements, que ce soit pour les individuels ou les étudiants, constitue de véritables atouts au niveau de leur CV, un certificat de participation est remis aux candidats. ».

 

Le Ministre a félicité les jeunes et les étudiants qui ont relevé le challenge en valorisant leurs talents et savoir-faire lors de leur participation à la Webcup. Ce dernier a également tenu à féliciter les jeunes étudiants qui ont pris part à ce concours en mettant en avant leur talent et savoir-faire.

Rendez-vous est pris pour la grande finale internationale, qui se déroulera à la fin de cette année.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top