fbpx
Mobile

Application mobile Fudz : commandez vos repas depuis votre smartphone

Application mobile Fudz : commandez vos repas depuis votre smartphone

Créée par l’entrepreneur Anwar Kureembokus, l’application mobile Fudz vous permet de commander tous vos repas directement depuis votre smartphone. Disponible gratuitement sur l’App Store et Google Play, cette appli renferme toute une sélection de restaurants. La livraison, bien que payante, coûte beaucoup moins cher qu’un taxi. À essayer !

 

 

F4F Enterprise et son application mobile Fudz

Située à Quatre-Bornes, F4F Enterprise, créée en 2018, lance son application mobile Fudz. Offrant un service de livraison, elle permet de commander ses repas, du petit déjeuner au diner, directement sur son smartphone. Anwar Kureembokus, le fondateur de ce projet, est parvenu à bâtir un véritable empire en très peu de temps. En effet, en faisant preuve de détermination et d’innovation, Fudz reçoit aujourd’hui pas moins de 200 commandes par jour, contre 80 quand elle a démarré.

 

Comment ça marche ?

La société de F4F Enterprise apporte une solution simple et accessible sur le marché de la livraison de repas. Sur son application mobile Fudz, pas moins d’une trentaine de restaurants sont répertoriés. Ainsi, qu’il s’agisse de McDonald’s, Miss Daisy Bistrot, Stardeg, Wazaabi – Sushi, Ricardo’s, Amigos ou encore Indian Summer, il y en a pour tous les goûts. Pour commander, le client a trois possibilités. D’abord, à travers la Fudz App, où il peut sélectionner une région pour faire apparaitre toute une liste de restaurants. En quelques clics, la commande est passée. Autre possibilité : le centre d’appels de l’entreprise ou alors, sur le site web Fudz.mu.

 

Rs 4 millions pour mettre sur pied le projet Fudz

La facilité avec laquelle on peut commander ses repas sur l’application mobile Fudz est diamétralement opposée à la mise en place du projet. En effet, cela n’a pas été de tout repos ! Zaheer Cassim, General Manage de Fudz, explique qu’il a fallu débourser pas moins de 4 millions de roupies pour que Fudz voit le jour. De plus, ils ont dû se rendre auprès des divers restaurateurs pour avoir une idée du marché. À ses débuts, l’entreprise comptait 2 personnes seulement en centre d’appel, et possédait 4 motos pour les livraisons. Aujourd’hui, Fudz possède une flotte de 20 riders, 4 personnes en réception d’appels et pas moins d’une trentaine d’employés. En seulement trois mois, le fonctionnement de l’entreprise, ainsi que son chiffre d’affaires, ont bien évolué.

 

Un service de livraison qui s’étend sur toute l’île

Concernant le coût d’une livraison, il varie selon la distance. Ashraf Oozarally, Brand Strategist, explique que « si le client est à 3 km, cela coûte Rs 75 ; à 5 km Rs 100 ; à 7 km Rs 125 ; et au-delà, Rs 150 ». Pour l’instant, Fudz couvre trois zones. Alors qu’elle a débuté dans la région des Plaines-Wilhems, elle s’est étendue à Port-Louis. Depuis peu, elle couvre également Pamplemousses, Solitude, Balaclava, Montagne-Longue. A terme, la société souhaite étendre son service à tout le pays. Afin d’assurer un service de qualité, des GPS placés sur les motos. Le transport se fait par scooters électriques et à essence, à motos et même à travers des walking riders. De plus, Zaheer Cassim explique qu’ils ont dû investir dans un fourgon pour les grosses commandes, pour ne plus avoir à dépêcher 3 ou 4 motos pour les plus grosses commandes, notamment dans les bureaux et autres entreprises.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !