fbpx
Associations

French-African Foundation : Yann Kasay parmi les 30 Young Leaders

French-African Foundation : Yann Kasay parmi les 30 Young Leaders

Yann Kasay, fondateur de la start-up Jirogasy, a été désigné par la French-African Foundation parmi ses 30 Young Leaders. Ainsi, sur les quelque 2000 profils reçus, issus de 54 pays, l’entrepreneur représentera la nouvelle génération d’acteurs participant activement à l’essor du continent africain. Le jeune franco-malgache propose une gamme de kits solaires offgrid, entièrement produite à Madagascar.

 

 

Les nouveaux ambassadeurs de la French-African Foundation

Ils viennent de toute part du continent africain, ils sont jeunes et ambitieux, mais surtout, ils sont là pour faire avancer les choses dans l’Océan Indien. Ces ambassadeurs, nommés par la French-African Foundation, représentent la nouvelle génération de leaders, dont le but sera de renforcer les relations entre l’Afrique et la France. Ainsi, ces 14 hommes et 16 femmes ont été désignés lundi dernier pour assurer la relève.

 

30 Young Leaders retenus sur les 2000 candidatures reçues

Ils n’étaient pas moins de 2000 à candidater pour faire partie des Young Leaders franco-africains. Toutefois, seuls 30 d’entre eux sont sortis du lot et parmi eux, il y a le jeune Franco-Malgache Yann Kasay. Ce dernier est le fondateur de la start-up Jirogasy, qui propose des kits solaires offgrid entièrement fabriqués à Madagascar.

 

Un accompagnement pour affirmer davantage son leadership

Les 30 Young Leaders de la French-African Foundation remportent donc un suivi sur l’année, mais également une semaine à Paris et une au Ghana. Ces voyages ont pour but de les projeter dans un écosystème qui se veut le plus inspirant possible. « Il y aura des rencontres avec leurs aînés, grands industriels, politiques ou artistes ; une aide aussi pour affirmer plus encore leur leadership ». C’est du moins ce qu’explique la Franco-Sénégalaise Kiné Seck Mercier, consultante chez Egon Zehnder et membre du comité de sélection.

 

Yann Kasay portera le message de Jirogasy en Afrique

Étant l’un des deux seuls représentants de la Grande île, avec Mathieu Rabarinirina, Yann Kasay s’est dit « honoré de faire partie de cette nouvelle génération ». Il souhaite désormais profiter de cette opportunité pour porter le message de Jirogasy en Afrique. D’ailleurs, le jeune entrepreneur estime que son exemple permettra aux Malagasy et aux Africains de « prendre conscience de leurs capacités et qu’il suscitera des vocations, car l’Afrique est un continent qui regorge de talents qui ne demandent qu’à pouvoir s’exprimer. »

 

Des profils « hors-normes » pour bâtir des ponts entre l’Afrique et la France

Ces 30 ambassadeurs sélectionnés ont un pied sur chaque continent. D’ailleurs, ils ne rentrent dans aucune case et n’ont pas un profil type. En effet, les Young Leaders sont tous « exceptionnels, hors-normes, mais ne se ressemblent absolument pas ». C’est du moins ce qu’explique Khaled Igué, ingénieur et économiste béninois. Il estime que toutes ces personnes auraient « à coup sûr réalisé de grandes choses sans notre aide. Mais nous leur apportons un réseau et un coup de pouce. »

 

Une vision du futur pour le développement du continent africain

Le programme Young Leaders de la French-African Foundation a été lancé en 2017, avec le concours de l’Agence Française de Développement. L’objectif : identifier une génération de leaders engagés, déterminés et visionnaires. Ainsi, ces ambassadeurs ont pour mission de sensibiliser les populations, en France et en Afrique, à propos des défis actuels. Par ailleurs, ces profils hautement qualifiés apporteront une nouvelle vision du futur en faveur du développement économique et social du continent africain.

 

Jirogasy : 100 % made in Madagascar

La start-up Jirogasy participe à l’électrification de Madagascar, tout en renforçant le tissu industriel local, à travers une gamme de kits solaires offgrid 100 % locale. L’entreprise forme les futurs ingénieurs de la Grande Île, et participe également au développement social du pays et de l’Afrique. Cet engagement a d’ailleurs été récompensé par la French-African Foundation. La prochaine étape sera désormais deux séminaires de formation, soit 5 jours à Paris en juillet et 5 autres au Ghana en octobre.

 

Photo : Twitter

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !