fbpx
Web

Panda & Wolf étudie le comportement et les activités des Facebookers mauriciens

Panda&Wolf

Une étude récemment réalisée par Panda & Wolf Advertising Agency démontre qu’en 2018, les hommes sont toujours plus nombreux que les femmes sur Facebook, soit 54 % d’utilisateurs masculins contre 46 % chez ces dames. Toutefois, c’est du 50-50 quand il s’agit des utilisateurs mauriciens qui vivent ailleurs.

 

 

Quel était le profil des utilisateurs mauriciens sur Facebook en 2018 ?

Quelle est la moyenne d’âge des Mauriciens à être inscrits sur Facebook ? Dans quel domaine professionnel sont-ils ? L’agence de communication Panda & Wolf Advertising s’est intéressé de plus près à ces questions. Les résultats pourraient vous surprendre. Par exemple, le rapport d’étude démontre qu’il y a un plus grand nombre d’utilisateurs actifs chez la gent masculine, soit 54%. Sur les quelque 800 000 connectés, il y a 26 % d’hommes et de femmes âgés de 18 à 24 ans. Les inscrits de plus de 65 ans représentent, eux, seulement 3 %.

 

 

41 % de gens mariés vs 40 % de célibataires actifs sur Facebook

Les chiffres obtenus par Panda & Wolf Advertising démontrent aussi un nombre quasiment égal de célibataires et de personnes mariées. En effet, 40 % des utilisateurs mauriciens actifs sur Facebook sont célibataires, alors que ceux qui sont mariés représentent 41 %. Par ailleurs, 15 % des utilisateurs sont en couple alors que 5 % affichent le statut « fiancé ».

 

Le management est en tête de liste selon les chiffres de Panda & Wolf

Au niveau éducatif, il y a une grande majorité d’utilisateurs ayant fait des études universitaires, soit 70 %. Ces données démontrent par ailleurs qu’au niveau du domaine professionnel, on retrouve le management en tête de liste. En effet, cette filière affiche 36 % d’abonnés, contre seulement 10 % pour le secteur du business et des finances. Les employés du domaine des Arts, médias, sport et divertissement sont à ex aequo avec ceux qui sont dans la production (15 %). On y retrouve aussi la vente (21 %), l’administration (26 %), la restauration (11 %), les TIC (10 %) et les services d’installation et de réparations (9 %).

 

Loin des yeux, près du cœur

Un grand nombre de Mauriciens vit à l’étranger. Toutefois, ils parviennent à garder une certaine proximité avec l’île grâce à Facebook. Entre les infos du pays publiées sur le réseau social et le fait de rester en contact avec la famille, ils sont servis. D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes : entre 70 000 et 80 000 utilisateurs mauriciens vivent loin de leur ville natale. Parmi eux, il y a 50 % d’hommes et 50 % de femmes connectés à la plateforme, dont une grande majorité de Millennials (âgés de 25 à 34 ans).

 

Le e-shopping à la mauricienne

L’étude de Panda & Wolf Advertising permet aussi de connaître les habitudes d’achats des Mauriciens, et plus précisément d’e-achats. Ainsi, le rapport démontre un grand intérêt pour la décoration intérieure. Les vêtements pour femmes arrivent en 2e position, suivis des emplettes pour bébé (vêtements et accessoires). Les ustensiles et équipements pour la cuisine et la salle de bain suscitent également beaucoup d’intérêt chez les Facebookers mauriciens. Du moins, un peu plus que les accessoires de maison et jardin, qui arrivent en dernier. Les e-shoppers représentent 54 % pour la gent féminine, contre 48 % chez ces messieurs.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !