Associations

Accord de collaboration entre Microsoft Océan Indien et la SMEDA

Microsoft

C’est dans les locaux de MyBiz à Port-Louis qu’est survenue, aujourd’hui 8 septembre 2016, la signature du protocole d’accord entre Microsoft Océan Indien et la ‘Small and Medium Enterprises Development Authority’ (SMEDA). Ce protocole a pour objectif d’aider les petites et les moyennes entreprises (PME) dans le domaine de la technologie.

 

La signature de ce protocole d’accord, qui tombe sous l’initiative 4Africa de Microsoft, a pour but d’encadrer les startups et entrepreneurs en Afrique. 4 Africa a plusieurs missions : rendre les technologies plus accessibles en Afrique, plus précisément aux jeunes Africains, soutenir les PME et les startups en Afrique et finalement soutenir l’innovation en Afrique pour encourager le développement d’application.

 

« Nous sommes très heureux aujourd’hui de conclure ce protocole d’accord avec la SMEDA, car cela va nous donner l’opportunité de renforcer notre soutien existant aux PME et de joindre nos efforts pour des projets divers,» a déclaré Paul Bunting, Directeur General de Microsoft Océan Indien et Pacifique francophone.

« Par le biais de cet accord, nous voulons apporter aux PME les outils nécessaires à travers des formations spécifiques à leurs besoins, qui permettront de mieux réussir. Les PME sont le moteur de notre économie chez Microsoft, nous nous engageons à les aider à déployer leur potentiel. »

 

Microsoft

Les statistiques parlent d’elles-mêmes

Selon Paul Bunting, l’utilisation des nouvelles technologies a engendré une croissance rapide avec plus de revenus pour les PME, qui représentent 90 % du commerce mondial.

  • 44 % des PME se disent désormais capables d’offrir un meilleur service à leurs clients grâce au « cloud software services ».
  • 60 % de ces PME ont redynamisé l’encadrement de leurs employés par rapport à l’utilisation des technologies mobile
  • 96 % des PME qualifient le « cloud technology » comme étant la technologie appropriée pour les deux ans à venir.
  • 32 % des PME accèdent à des technologies développées pour elles.
  • 25 % des PME vont remplacer leur technologie actuelle par le « cloud technology».

 

Durant les mois à venir la SMEDA travaillera en étroite collaboration avec Microsoft Océan Indien et Pacifique francophone pour élaborer un programme de formation adaptée aux besoins des PME. Ce programme devrait leur permettre d’acquérir toutes les connaissances nécessaires à leur épanouissement dans le domaine de la technologique, donc de gérer plus efficacement leurs entreprises.

D’après le ministre des Affaires, des Entreprises et des Coopératives Soomilduth Bholah, présent lors de la signature du protocole d’accord, « les formations commenceront avec les formateurs de la SMEDA, qui seront quant à eux formés par les experts de Microsoft. »

Pour conclure le Président de la SMEDA, a laissé entendre que cette initiative reflète pleinement la vision d’un gouvernement créateur d’une nation d’entrepreneurs.

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Microsoft Océan Indien et SMEDA : une collaboration vers l’innovation - CallCenterIleMaurice.com

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !