Associations

L’archipel de la lune accueille la finale de la Webcup

Image: Association Webcup

C’est dans l’archipel de la lune que Grande Comore, l’ile Maurice, l’ile de la Réunion, l’ile Rodrigues, Madagascar, Mayotte et les Seychelles s’affronteront le 26 et le 27 novembre à l’occasion de la finale de la webcup.

 

 

Cette 4e édition, qui se tiendra à l’hôtel Retaj Moroni, accueillera pour la première fois une équipe rodriguaise. La première édition de la Webcup Régionale de Rodrigues s’est tenue les 14 et 15 mai 2016, sonnant le lancement simultané de l’évènement sur les 6 autres territoires.

 

webcup

 

Cette quatrième finale se déroulera pour la première fois à Grande Comore, qui succèdera ainsi à Mayotte, hôte de l’édition 2015, à Maurice, en 2014 et à La Réunion, en 2013.

 « Accueillir cette finale c’est donner un coup de projecteur sur notre pays en matière de nouvelles technologies de l’Information et de la Communication. C’est également l’occasion de promouvoir les échanges entre les iles et surtout de renforcer la connectivité numérique et l’émergence d’une économie numérique pour nos territoires » explique Hamidou Mhoma, Président de l’Association Comorienne des Technologies de l’Information et de la Communication(ACTIC).

 

webcup

 

« Les préparatifs vont bon train. Toutes les dispositions sont prises pour avoir des conditions d’accueil optimales à cette finale. Plusieurs partenaires soutiennent cet évènement : le Gouvernement comorien, la Banque Mondiale à travers le Projet RCIP 4, la Coopération française, l’ANRTIC, Comores Télécom, AB Aviation, Graphica Imprimerie et le Retaj Hôtel. »

 

Ils se préparent

L’équipe mauricienne sera cette année représentée par «The Left Handed Production», constituée d’Avishek Ramah(Capitain), « Software Engineer », Danajee Ramma, « Graphic Designer », Akshay Ramdass « Web Developer » et Rashley Sanyasi, «Motion Designer ».

 « C’est la première fois qu’on participe à ce genre de concours, lors de la compétition nationale à Maurice, on n’avait aucune idée de ce qui nous attendait, et de ce que le jury attendait de nous ».

 

 

webcup

 

Pour réussir, Danajee laisse entendre qu’ils ont œuvré en équipe, se consultant mutuellement afin de fournir un travail de qualité.

« On a vraiment fait un travail d’équipe, et on se consulte toutes les 2 heures, après la répartition du travail, pour voir revoir ensemble les difficultés, les changements et l’avancement du travail.»

 

Une équipe jeune est dynamique

« Nous sommes une équipe composée de jeunes. Nous voulons avant tout faire de notre mieux, car nous savons d’ores et déjà que nous rencontrerons des participants de haut niveau. » « Pour nous préparer, nous nous rencontrons régulièrement durant nos heures de pause, et partageons un espace de co-working pour discuter de l’attitude à adopter durant la compétition »

Sandeep Ramgolam est membre des « Prodigious », équipe qui a représenté Maurice en 2015 lors de la finale à Mayotte. Il laisse entendre que peu importe les difficultés que devront surmonter les participants pendant la compétition, l’important c’est d’avoir le plus de fun possible : « Vous devez prendre part à ce concours pour le plaisir avant tout ! »

Nous souhaitons bonne chance à toutes les équipes : que LA FORCE soit avec vous !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !