fbpx
Rubriques

Portrait d’un Software development manager

Software Development Manager

Arrivé chez Expand Technology à l’âge de 25 ans, Adil est aujourd’hui Software Development Manager au sein de la même entreprise. Cette semaine, il nous raconte son aventure et nous explique son métier. 

 

 

Adil, tu es arrivé chez Expand Technology il y a sept ans. Peux-tu nous expliquer ton parcours ?

Avant d’arriver chez Expand Technology, j’étais étudiant à l’Univeristy of South Africa (UNISA). J’ai débuté ici en tant que stagiaire, puis j’ai fait mes preuves et j’ai gravi les échelons, jusqu’à parvenir au poste de Software Development Manager.

Où en es-tu aujourd’hui ?

Je suis toujours chez Expand Technology, je suis responsable d’une équipe de développement et de tests. Mon rôle, en tant que Software Development Manager, consiste à gérer les projets techniques et à superviser les développeurs, entre autres.

Que représente ce métier pour toi ?

L’univers de l’informatique m’intéresse depuis que je suis au collège. J’ai voulu en faire ma carrière, j’ai trouvé que la programmation était un domaine intéressant.

Pour l’instant, je me focalise sur mon job de Software Development Manager chez Expand Technology, mais pourquoi pas un jour dégager un peu de temps pour pouvoir entamer une maîtrise qui pourrait contribuer encore un peu à mes connaissances, et me faire découvrir encore de nouvelles technologies. En regardant plus loin, peut-être qu’un jour, j’aurai l’opportunité d’être le Directeur technique d’une société.

Tu es, en quelque sorte, la preuve qu’il est possible d’évoluer au sein d’une entreprise. Est-ce possible pour tous les ingénieurs ?

Expand Technology offre non seulement la possibilité aux nouveaux gradués de venir faire des stages, mais aussi, elle les aide à grandir au sein de l’entreprise. On commence avec des petites tâches de développement en tant que stagiaire, jusqu’à gérer des équipes en tant que Team lead ou Manager. On acquiert ainsi de l’expérience. Sur le plan personnel, cela apporte de la discipline, j’ai le sentiment d’être plus organisé.

 

 

Penses-tu qu’il est toujours possible de monter en compétences à Maurice ?

Oui, mais il faut donner de sa personne au maximum, faire des recherches après les heures de travail, essayer de s’améliorer. C’est ainsi qu’on peut avoir la motivation de réussir.

Peux-tu nous décrire une journée de travail en tant que Software Development Manager ?

Tout d’abord, je prépare un planning des tâches de développement et de testing pour les 10 prochains jours. De là, je préside un SCRUM meeting avec mes équipes (14 personnes au total) chaque matin : un point est fait sur ce qui a été réalisé la veille, et nous faisons un briefing de ce sur quoi nous allons travailler le jour-même. De temps en temps, j’interviens dans le développement pour donner des conseils techniques, booster le moral des équipes, ce qui est primordial en tant que manager. Je dois aussi gérer mon temps pour pouvoir faire des recherches et innover les applications et outils de développement.

Quel est le projet qui t’a le plus marqué ?

Le développement de la nouvelle solution d’Expand Technology, MyPlus. Il a fallu mettre en place toute l’architecture, commencer de zéro pour aboutir à du concret. J’en ai tiré une leçon que j’applique maintenant tous les jours : en fournissant un maximum d’efforts, on peut y arriver.

Quelle est ton plus grand challenge au quotidien ?
Il y a des challenges qu’il faut savoir gérer au quotidien, par exemple les requêtes imprévues. Il faudra gérer non seulement lé délai, mais aussi les ressources disponibles pour donner suite aux exigences avec la qualité requise.

 

As-tu un conseil pour les personnes qui débutent ?

Le développement est un domaine d’avenir. Pour moi, il ne faut pas se cantonner à la connaissance d’un seul langage de programmation. C’est toujours un plus de connaître plusieurs langages : pour ses projets personnels comme au sein de l’entreprise où l’on travaille. Il est aussi important de rester discipliné : ne pas pouvoir respecter les délais peut avoir des conséquences néfastes pour soi-même, pour l’équipe et pour l’entreprise.

Par ailleurs, de nombreuses entreprises basées à Maurice ont besoin de développeurs pour mettre en place de nouvelles applications. Je conseille à ceux qui veulent tenter l’aventure ailleurs, de rester à l’île Maurice. Il y a tout plein d’opportunités qu’il faut savoir chercher et saisir. Il faut savoir qu’au début, les salaires ne sont guère motivants, surtout si on n’a pas d’expérience. Le plus important, c’est de persévérer et de donner le meilleur de soi-même. Vous verrez que les bénéfices grimpent avec l’expérience.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !