fbpx
Rubriques

Anil Narassiguin, un « data scientist » Réunionnais chez Upfluence

Anil Narassiguin, un « data scientist » Réunionnais chez Upfluence

Leader européen du marketing d’influence, Upfluence compte parmi ses rangs Anil Narassiguin, un « data scientist » d’origine réunionnaise. Le jeune homme, diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon, rêve d’une Silicone Valley créole. Par ailleurs, Upfluence, en activité depuis 6 ans maintenant, a réalisé un chiffre d’affaires de 1 547 200,00 € en 2017.

 

Anil Narassiguin, jeune prodige made in Réunion

Il a quitté l’île Sœur à l’âge de 18 ans, mais il n’oublie pas ses origines. Né au Port, d’une mère algérienne et d’un père réunionnais, Anil Narassiguin a grandi à Saint-Denis. Il a même songé à rester sur son île natale, mais au moment de faire son choix d’études, il tente sa chance en candidatant dans plusieurs établissements parisiens reconnus. Bon élève, il intègre finalement le lycée Sainte Geneviève. Plus tard, il fait trois ans de thèse à l’Université Lyon 1 en machine learning, un sous domaine de l’intelligence artificielle. Aujourd’hui, il est « data scientist » pour la startup Upfluence, spécialisée dans le marketing d’influence. D’ailleurs, il n’est pas le seul Réunionnais employé par l’entreprise. En effet, il compte trois de ses compatriotes parmi ses collègues.

 

Le métier de data scientist, ou expert en mégadonnées

Son métier, encore peu connu dans la zone Océan Indien, a pourtant reçu le sacre du métier le plus sexy du XXIe siècle par le Harvard Business Review. Mais de quoi s’agit-il ? Que fait un expert en mégadonnées ? Le jeune homme de 28 ans traite les données des influenceurs (Instagram, Youtube…). Les informations récoltées permettent aux marques de proposer ou promouvoir leurs produits de façon plus ciblée. Toutefois, l’univers du data scientist Anil Narassiguin s’étend également au big data et au machine learning. Ainsi, l’association dont il est responsable vise à promouvoir les technologies de l’intelligence artificielle et du machine learning à Lyon.

La Réunion : une Silicon Valley créole ?

Bien que les opportunités d’emploi dans ce domaine soient encore trop rares à l’île de La Réunion, Anil Narassiguin rêve d’une Silicon Valley créole. Ce souhait n’est d’ailleurs pas totalement fantaisiste car l’île Sœur regorge de talents dans divers secteurs. D’ailleurs, l’île jouit d’une place stratégique entre l’Asie, l’Europe et l’Afrique. Anil Narassiguin fait aussi partie de la « tribu MAIA » (Mascareignes Artificial Intelligence Academy), la première école d’intelligence artificielle de la Réunion. Il s’agit pour rappel d’un groupe de jeunes Réunionnais, éparpillés aux quatre coins du monde, qui participeront aux formations proposées par l’école d’IA.

 

La startup Upfluence en quelques chiffres

Alors que le marketing d’influence continue de gagner du terrain, Upfluence poursuit également son expansion. Cette startup, experte dans le domaine, compte aujourd’hui 650 entreprises parmi ses clients. Par ailleurs, il y a quelques mois, elle a réussi un véritable exploit en levant 3,6 millions de dollars (3 millions d’euros) pour sa première levée de fonds. Son effectif, qui est d’environ 60 employés, devrait passer à 140 d’ici un an (ou moins). Présente aux États-Unis et en France, l’entreprise possède une base de données d’influenceurs de plusieurs millions de profils. Ces derniers proviennent de 7 réseaux sociaux différents dans 150 pays. Elle a été fondée en 2013 et un de ses objectifs est d’en finir avec la pub intrusive sur Internet d’ici les 10 prochaines années. Un pari de taille !

Photo : LinkedIn

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !