fbpx
Associations

Axian et ECP obtiennent une participation majoritaire dans Togo State Telco

Le groupe Malgache Axian

Le groupe Malgache Axian et la société de capital-investissement Emerging Capital Partners (ECP) ont conclu un accord pour acquérir une participation majoritaire de 51% dans la Société Nationale de télécommunications Togocom. Cette déclaration du gouvernement a été rapportée par Reuters le 7 novembre dernier.

 

 

USD 354.15 millions de valeur d’entreprise pour TogoCom

Il semble que le gouvernement de la Petite Nation Ouest-Africaine ait accepté l’offre du consortium Agou Holding des deux sociétés. Cette étape marque ainsi l’achèvement d’un processus de privatisation annoncé en 2018. L’accord laisse TogoCom avec une valeur d’entreprise de plus de XOF210 milliards (USD354.15 millions). Pour rappel, il s’agit de la société holding pour les opérateurs de lignes fixes Togo Telecom et mobile arm Togocel.

 

Une étape cruciale dans la feuille de route numérique du gouvernement

Selon une déclaration du gouvernement, Agou Holding prévoit d’investir 271 millions de dollars US dans TogoCom au cours des sept prochaines années. Cela, dans le but d’améliorer la connectivité internationale et d’étendre ses réseaux de fibre optique et mobile à haut débit. « Cette opération majeure marque une étape cruciale dans la feuille de route numérique du gouvernement », a déclaré Cina Lawson, Ministre des postes, de l’économie numérique et de l’Innovation technologique.

 

Axian et ECP, deux acteurs majeurs de la télécommunication en Afrique

Axian, basé à Madagascar, possède Telma, une entreprise de télécommunications opérant à Madagascar, aux Comores, À La Réunion et à Mayotte. Il est également présent au Sénégal par l’intermédiaire de Free Senegal (anciennement Tigo). ECP, quant à lui, a déjà investi dans des telcos dont MTN Côte d’Ivoire, Orascom Telecom Algeria, Airtel, Wananchi et IHS Towers. Le groupe Axian a déclaré que « révéler le potentiel de l’Afrique, c’est déployer son expertise au service de la transformation digitale du continent, pour que chacun puisse être connecté aux siens et au reste du monde, pour que chacun ait accès à des moyens de paiement sécurisés. »

 

Consolider la capacité d’investissement du groupe

La base de données GlobalComms de TeleGeography indique qu’à la fin de 2018, le gouvernement togolais a lancé des efforts en vue de trouver un partenaire stratégique pour TogoCom. L’objectif initial était de désigner un gagnant d’ici mars 2019. Ainsi fut lancée la recherche d’un investisseur capable de développer rapidement les systèmes Internet à large bande de TogoCom, fixes et mobiles, par le déploiement de réseaux 4G et de fibre optique « d’ici 2020″. Le gouvernement soutenait à l’époque que cela permettrait au groupe « de consolider sa capacité d’investissement et de bénéficier des dernières TIC, de développer de nouveaux segments de croissance ».

 

Accélérer le développement et stimuler les investissements dans les télécommunications

Alors que la société d’état Telco cherche à s’emparer de la puissance de Maroc Telecom, qui opère au Togo via l’unité locale Moov, un porte-parole a déclaré : « pour le gouvernement, cette initiative va accélérer le développement et stimuler les investissements dans les télécommunications, fournissant ainsi un service de meilleure qualité et à des prix compétitifs, au bénéfice de la population et des entreprises, tout en soutenant la stratégie de développement du pays. »

 

Photo : Axian

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !