fbpx
Incubateurs

Ayuz Job poursuit sa formation gratuite au numérique

Ayuz-Job-poursuit-sa-formation-gratuite-au-numérique

Sommes-nous tous égaux face au numérique ? Face à la nouvelle source de fracture et d’exclusion sociale, l’illectronisme, Ayuz Job propose des formations gratuites aux personnes âgées de 20 à 70 ans. Lancé il y a un peu plus d’un an, soit en janvier 2019, ce projet social a été mis sur pied par Maria Faouzi. Face à l’illettrisme informatique, jeunes et moins jeunes sont concernés, peu importe la catégorie socioprofessionnelle.

Ayuz Job veut lutter contre l’illectronisme

Télétravail, démarches en ligne, utilisation de sites e-commerce, formations à distance, outils de communication… Un grand nombre de Mauriciens n’ont pas ou peu d’accès aux outils informatiques. Pourtant, c’est un facteur essentiel au développement économique d’un pays qui tend vers la digitalisation. Ainsi, Ayuz Job souhaite mener ce combat qu’est la lutte contre l’illectronisme, cette nouvelle source d’exclusion et de fracture sociale. Le projet social de Maria Faouzi, fondatrice d’Ayuz Job a déjà profité à un groupe de personnes âgées entre 20 et 70 ans. Ils sont ainsi une vingtaine à avoir été formés à ce jour. Elle mène cette activité en parallèle de son activité professionnelle.

Des formations gratuites au numérique dispensées à Flic-en-Flac

Selon Maria Faouzi, « notre action se traduit par des formations gratuites deux fois par semaines à Flic-en-Flac sur les basiques de l’informatique et du digital. Nos sessions de formations gratuites sont adaptées en fonction du niveau des apprenants, de leurs besoins et attentes. »  Elle ajoute que « ce projet vise à lutter contre la E-exclusion, un fléau grandissant dans un pays qui tend vers la digitalisation ». En effet, son objectif est de poursuivre ces formations et de les généraliser sur toute l’île. Cette démarche vise à permettre à tout un chacun d’être plus à l’aise avec le numérique, l’avenir de demain.

Plus de 114 heures de formations dispensées à ce jour

Par ailleurs, Ayuz Job souhaite également, à travers ces formations, sensibiliser les Mauriciens à ce sujet à fort impact social. Né en janvier 2019, ce projet de lutte contre l’illectronisme est d’autant plus pertinent aujourd’hui dans un monde post-Covid 19. Plus de 114 heures de formations ont été dispensées depuis un an et ce, jusqu‘à l’annonce du confinement. Maria Faouzi souhaite de plus lancer un appel au Ministre de l’intégration et de l’égalité sociale pour « discuter des actions possibles pour mettre en place de manière concrète un projet qui tienne la route sur la durée et qui sera efficace en termes d’apprentissage des basiques de l’informatique via un suivi régulier des formations. »

Info pratique

La reprise des formations est prévue pour le mardi 1 er septembre à 9h30 au centre communautaire de Flic-en-Flac. Les formations se déroulent 2 fois par semaines les mardis de 9h30 à 10h30 et jeudi de 15h00 à 16h00. Les candidats peuvent venir avec leur propre matériel (téléphone connecté ou tablette). Pour ceux qui ne disposent pas d’outils, nous fournissons des tablettes pour les besoins de la formation ainsi qu’internet. Il vous faudra vous munir d’un bloc note et stylo pour la prise de note. Il est également possible d’obtenir toutes les informations nécessaires directement sur place.

Source : Teleplus

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !