fbpx
A la Une

Facebook Watch : le géant des réseaux sociaux prépare secrètement sa montre connectée

Le géant des réseaux sociaux prépare une montre connectée pour 2022. Elle fonctionnera probablement sous Android dans un premier temps, avant que Facebook ne développe son propre système d’exploitation.

D’après un récent rapport publié par The Information, Facebook serait en train de travailler au développement d’une Facebook Watch, sa propre montre connectée. Après les lunettes connectées en collaboration avec RayBan (annoncées pour 2021), le géant des réseaux sociaux veut s’attaquer au marché des « smartwatch ». Facebook prépare une montre connectée qui fonctionnera très probablement sous Android, dans un premier temps.

Bientôt une Facebook Watch à votre poignet ?

C’est clairement la volonté du groupe depuis quelques années : étoffer son offre et proposer de plus en plus de produits connectés. En plus de travailler sur la Facebook Watch, Facebook serait aussi en train d’avancer sur son propre système d’exploitation pour faire fonctionner l’ensemble de ses futurs appareils (casque de réalité augmentée, montre connectée ou encore lunettes connectées). Selon le rapport de The Information, outre les liens évidents avec les services de Facebook, cette montre connectée pourrait permettre aux utilisateurs de profiter de fonctionnalités de messagerie, de santé et de remise en forme.

La Facebook Watch pourrait être liée à des plateformes tierces comme Peloton, une marque qui fait le pari du vélo d’entraînement connecté. Facebook pourrait donc proposer une smartwatch à vocation particulièrement sportive. Même si pour le moment on ne voit pas bien pourquoi ces applications tierces choisiraient Facebook plutôt qu’Apple ou Google. En tout cas on constate que comme Apple et Google, Facebook cherche un moyen de se positionner sur le futur support qui remplacera le smartphone dans quelques années. Nombreux sont les experts à penser que les montres connectées peuvent prendre cette place.

Les « ambitions matérielles » de Facebook sont de plus en plus évidentes

Ce n’est plus un secret pour personne : les « ambitions matérielles » du géant des réseaux sociaux sont de plus en plus évidentes. Selon The Verge, l’entreprise ne compte pas moins de 6 000 employés qui travaillent sur des sujets liés à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle. Ils sont même plus nombreux que les salariés qui travaillent sur Instagram et WhatsApp, deux applications qui comptent pourtant des milliards d’utilisateurs à travers le monde. C’est bien la preuve que Facebook mise beaucoup sur ce domaine et sur les objets connectés.

Parmi les acquisitions phares dans ce domaine, on pense évidemment à l’acquisition de la société Oculus. La Facebook Watch pourrait inclure une connexion cellulaire intégrée. Le rapport de The Information précise qu’une première version de cet objet pourrait arriver dès l’année prochaine sur le marché. En revanche, comme souvent avec Facebook, il est difficile de dire si ces rumeurs aboutiront bien sur un produit fini… Surtout avec le contexte actuel et les enquêtes et procès en cours auxquels Facebook doit faire face.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !