fbpx
Tendances

Google Code-in 2019 : 40 participants pour l’île Maurice

Google Code-in 2019 : 40 participants pour l'île Maurice

Google Code-in (GCI) est un concours de programmation annuel international organisé par Google LLC. Il permet aux étudiants pré-universitaires d’effectuer des tâches spécifiées par diverses organisations open source partenaires. L’édition 2019 a vu la participation de 40 Mauriciens, dont Irvan Chengadu et Neel Gopaul dans la catégorie Drupal. Ce dernier est d’ailleurs le Grand Prize Winner pour la catégorie en question.

 

 

Google Code-in – les origines

Le concours Google Code-in était à l’origine le concours de participation Google Highly Open, mais en 2010, le format a été modifié dans son état actuel. Les étudiants qui accomplissent des tâches gagnent des certificats et des T-shirts. Chaque organisation sélectionne également deux gagnants du grand Prix qui gagneront un voyage gratuit au siège de Google situé à Mountain View, en Californie.

 

3 566 étudiants, 76 pays, 20 840 tâches, 29 organisations open source

Google Code-in 2019 (GCI) était épique à tous égards. En plus d’avoir célébré les 10 ans du programme Google Code-in, tous les records précédents pour le programme ont été battus. En effet, ce fut une semaine très chargée. Le concours a vu la participation de 3 566 étudiants (dont 40 à l’île Maurice) de 76 pays. Ces derniers ont été chargés d’accomplir 20 840 tâches avec un record 29 organisations open source !

 

L’île Maurice parmi les grands gagnants dans la catégorie Drupal

Le Google Code-in 2019 aura donc été l’occasion pour l’île Maurice de briller sur la scène du codage. Ainsi, Neel Gopaul, étudiant de 16 ans, a été nommé Grand Prize Winner dans la catégorie Drupal. Parmi les finalistes, dans la même catégorie, on retrouve également Irvan Ayush Chengadu. Par ailleurs, Kifah Meeran, Bagha Charuduth et Kishan Takoordyal ont assuré le rôle de Mentor officiel lors du Google Code-in 2019. Leur mission consistait à évaluer les soumissions des participants du Google Code-in à travers le monde. Loganaden Velvindron, membre et fondateur de Cyberstorm.mu, explique que « Cyberstorm continue de pousser les Mauriciens pour faire mieux dans le secteur de l’informatique. Les logiciels comme Linux, Python, Golang et Drupal présentent une énorme opportunité pour les étudiants mauriciens en termes de leur future carrière ».

 

Prochaine étape : les locaux de Google en Californie

Le jeune Neel Gopaul, âgé de tout juste 16 ans, représentera Maurice dans les quartiers de Google, en Californie. S’inspirant de Kifah Meeran, gagnant du concours en 2018, Neel Gopaul explique que ce dernier a été sa source de motivation. De plus, Neel Gopaul estime que tous les étudiants passionnés par la technologie et l’informatique devraient tenter leur chance et s’inscrire au Google code-in. Pour lui, « cette expérience a été fructueuse et sera bénéfique pour mes études supérieures en informatique. Les membres qui encadrent les participants m’ont aidé du début jusqu’à la fin du concours, spécialement Loganaden Velvindron, qui m’a aidé pendant mon parcours ».

 

Un voyage de quatre jours sur le campus de Google

Les 58 lauréats du Grand Prix ont accompli 2 158 tâches impressionnantes tout en aidant d’autres étudiants. Chacun des gagnants du Grand Prix a remporté un voyage de quatre jours sur le campus de Google. L’occasion pour eux de rencontrer les ingénieurs de Google. Mais également l’un des mentors avec lesquels ils ont travaillé pendant le concours. Enfin, il auront aussi le loisir de s’amuser en Californie avec les autres gagnants.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !