fbpx
Tendances

Hackathon « Ville Durable, changer les villes pour changer de vie » à l’Institut français de Madagascar

Hackathon-Ville-Durable,-changer-les-villes-pour-changer-de-vie

En vue du Sommet Afrique-France 2020 qui aura lieu à Bordeaux du 4 au 6 juin 2020, le Hackathon « Ville Durable, changer les villes pour changer de vie » a été organisé par le Service de coopération et d’Action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France. La remise de prix a eu lieu à l’Institut français de Madagascar. Dans trois mois, les lauréats du hackathon iront aborder le thème « Villes et Territoires durables » en France.

 

 

Les lauréats du hackathon « Ville Durable, changer les villes pour changer de vie »

Michel Galindo, représentant permanent de la région de la Réunion, Naina Andriantsihohaina, maire de Tananarive, et Christophe Bouchard, Ambassadeur de France à Madagascar ont présidé la remise de prix le vendredi 6 mars 2020 à l’Institut français de Madagascar. Les trois équipes gagnantes sont issues de l’Institut Supérieur de Technologie de Tananarive (équipe MLAM), l’Université de Majunga et l’Université de Fianarantsoa (Ecole Nationale d’Informatique – ENI).

 

100 équipes de toutes les universités publiques et privées de Madagascar

L’évènement a suscité l’intérêt de plus de 100 équipes. Ces dernières étaient issues de toutes les universités publiques et privées de la Grande île. Ensuite, 10 équipes ont été sélectionnées par le jury. Celui-ci était composé de représentants du CEENTRE (Le Centre d’Excellence en Entrepreneuriat), NextA Orange Fab, le programme Fihariana et de l’ONG Zafy Tody.

 

Les équipes sélectionnées pour la province et la capitale

Pour la Province, les équipes sélectionnées sont venues de l’université de Diego Suarez, l’université de Majunga, l’Institut Supérieur de Technologie d’Ambositra, l’Université de Fianarantsoa (Ecole Nationale d’Informatique – ENI) et l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP) d’Antsiranana (ESPA). Tous les participants de province ont été pris en charge pour leur transport, hébergement à Tananarive et repas par le SCAC de l’Ambassade de France. Pour la Capitale : l’Université Catholique de Madagascar, l’ISCAM, l’Institut Supérieur Polytechnique de Madagascar (ISPM), l’Université de Tananarive et l’Institut Supérieur de Technologie de Tananarive.

 

Formation, pitch et préparation

Enfin, lundi le 2 mars les 30 candidats finalistes se sont déplacés du CEENTRE (Le Centre d’Excellence en Entrepreneuriat) pour le lancement officiel de la compétition. Ils ont également assisté à une formation sur l’idéation et le business plan à Orange Fab pour l’Etude du « Parcours utilisateur » de chaque projet puis dans les locaux de l’ONG Zafy Tody pour le Plan financier et le business plan et enfin à NEXTA du groupe Axian pour la préparation des Pitch et présentation.

 

Une semaine à la Réunion pour les gagnants du hackathon

De nombreux lots étaient à gagner dont un séjour d’une semaine à la Réunion tous frais payés pour visiter des startups pour les 3 gagnants, une année d’incubation à Zafi Tody (pour la première, deuxième et troisième équipes) 2 mois de co-working à NEXTA (pour la deuxième, et troisième équipe) et bien d’autres lots. Les partenaires du concours ont été le SCAC de l’Ambassade de France (organisateur) : la Région La Réunion, Air Austral, Orange, NEXTA du groupe Axian, le CEENTRE, l’ONG Zafy Tody, Les brasseries STAR et l’association CEERE.

 

Crédit photo : mg.ambafrance.org

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !