Tendances

ICT Talent Ecosystem de Huawei en Afrique sub-saharienne

ICT Talent Ecosystem de Huawei en Afrique sub-saharienne

Huawei a lancé un concours sur les TIC au Nigéria, en partenariat avec des universités locales. Le ICT Talent Ecosystem a pour but de cultiver les talents locaux en TIC. Par ailleurs, il souhaite promouvoir une meilleure compréhension et un meilleur intérêt pour les TIC et de développer un écosystème sain pour la croissance durable de ce secteur.

 

 

20 000 étudiants concernés par le ICT Talent Ecosystem

Pour la toute première fois, le fournisseur mondial de solutions TIC Huawei apporte l’événement au Nigeria. Le concours Huawei ICT 2018 a été lancé dans plus de 10 pays d’Afrique subsaharienne. Parmi, il y a l’Afrique du Sud, le Kenya et la Zambie. Jusqu’à présent, plus de 20 000 étudiants se sont inscrits. Ainsi, pas moins de 15 universités étaient attendus pour ce ICT Talent Ecosystem. Les lauréats du concours au Nigéria auront l’occasion de participer aux finales régionales en Afrique du Sud et mondiales au siège de Huawei à Shenzhen en Chine. Parmi les domaines concernés, il y a notamment le cloud computing, l’intelligence artificielle, les réseaux mobiles et le big data.

 

Développer le secteur des TIC pour l’amélioration économique et sociale

Exploiter les avantages de la révolution numérique est une des principales missions de cet ICT Talent Ecosystem. Ainsi, le partenariat avec Huawei coulait de source, en tant que fournisseur mondial de premier plan de produits et solutions TIC. Le ministre de la Communication du Nigéria, Abdur-Raheem Adebayo Shittu, a ajouté que « le développement de l’industrie des TIC est important pour le développement économique et social du pays et l’amélioration de la vie des personnes ». De ce fait, l’amélioration de l’infrastructure des TIC et la culture des talents dans le secteur des TIC sont des mesures essentielles pour que le pays atteigne un développement rapide.

 

Exploiter le potentiel des jeunes nigérians en matière de TIC

Par ailleurs, Tank Li, directeur général du bureau de Huawei Abuja, Nigéria, a déclaré : « La création d’un réservoir de talents de haute qualité dans le secteur des TIC est un facteur de succès essentiel pour les gouvernements qui souhaitent passer à une économie fondée sur le savoir » Il rajoute même qu’étant un des principaux innovateurs au monde, le transfert de connaissances a toujours été un pilier fondamental de la philosophie de Huawei. Ainsi, cette plateforme a été créée pour démontrer que les jeunes talents nigérians ont le potentiel de devenir des experts de classe mondiale. Et en renforçant la coopération industrie-université, l’équipementier espère contribuer à la réalisation des objectifs de développement du pays.

 

HAINA un programme de certification de carrière dans les TIC

À cette occasion, l’Université du Nigéria, l’Université Ahmadu Bello, la Lead City University, l’Université America du Nigéria et la Federal University Technology, ont également lancé le programme HAINA (Huawei Authorized Information and Network Academy). Il s’agit d’un programme de certification de carrière dans les TIC à but non lucratif. Il vise à accroître les opportunités d’emploi pour les jeunes en les exposant à davantage de connaissances et de compétences en TIC requises sur le marché du travail.

 

Un concours en présence de hautes personnalités

Le ICT Talent Ecosystem a été lancé lors du « Sommet nigérian sur les talents dans les TIC et de la cérémonie de lancement du concours Huawei des technologies de l’information ». Ce dernier, qui s’est tenu à Abuja, réunissait des acteurs clés du secteur des TIC. Parmi les personnalités présentes, il y avait notamment Hon. Ministre de la communication, Dr Abdur-Raheem Adebayo Shittu, FNCS; Conseiller commercial de l’ambassade de Chine au Nigéria, Zhao Linxiang; Vice-président des relations publiques de Huawei, Xue Man; Tank Li, directeur général du bureau de Huawei Abuja, Nigéria; Le professeur Abubakar Rasheed, président du comité de direction de l’université nigériane; et présidents des universités participantes.

 

Crédit photo : digitalbusiness.africa

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !