fbpx
Tendances

Quelles innovations digitales pour Maurice en 2030 ?

C’est lors d’un Workshop organisé le 20 Juillet 2017 au Sofitel que le ministre des TIC, Yogida Sawmynaden, a lancé une discussion sur Maurice digitale en 2030. Le pays ambitionne de devenir une référence mondiale dans le domaine des nouvelles technologies.

 

 

Maurice en tête de liste sur tous les indicateurs digitaux en Afrique

Maurice est à la première place Africaine de tous les indices digitaux dont le Global Security Index, Global Innovation Index, E-Government Development index, ICT Development index. La pénétration Internet a augmenté de 20% en un an et le e-gouvernement s’est développé aussi bien en interne que pour ses utilisateurs. Comme nous l’évoquions dans un article précédent, les solutions de payement en ligne ont été déployées et les e-services se sont multipliés. 10 applications mobiles sont également en développement.

 

 

L’évolution numérique de Maurice est un fil conducteur pour le gouvernement actuel : outre la promotion de l’open source et la mise en place d’une politique de « Talent Management », les entreprises sont également encouragées à adopter la norme internationale de gestion de la sécurité de l’information ISO  27001. En outre, 150 millions de roupies sont actuellement allouées à la recherche et à l’innovation.

Vers toujours plus d’innovations

Pour le ministre des TIC, il ne suffit pas de se reposer sur ses acquis. C’est vers des technologies telles que le Cloud computing, la Blockchain, l’impression 3D, et l’analyse du big data que souhaite maintenant se tourner le gouvernement. L’objectif est de créer un Etat smart et digital pour faire de l’Innovation la base de l’économie du pays afin de doubler les revenus liés aux technologies de l’information et de la communication. D’ailleurs, d’ici 2030, près de 20 000 nouveaux emplois seront créés dans le domaine des TIC. Il est également prévu que 100% des foyers aient accès à internet le tout à un prix accessible afin de développer une culture de l’innovation digitale. La cyber sécurité verra également son importance croitre afin de pouvoir parer toute les attaques.

 

 

Savoir faire face aux challenges avec des idées innovantes

Les challenges sont cependant nombreux, et notamment concernant le décalage entre l’offre et la demande dans l’économie digitale. L’objectif est de conserver à Maurice les talents locaux et d’assurer une formation adéquate pour combler cet écart. D’autre parts, un autre défi de taille concerne la culture de l’innovation encore peu présente chez une majorité de la population mauricienne. Enfin, le manque de support financier et logistique pour les entreprises du domaine tes TIC est également un point qui demande à être amélioré. Malgré ces défis, les opportunités sont nombreuses à Maurice dans le domaine digital, notamment grâce à un nouveau câble sous marin de 3000 km sur le point d’être mis en service par le consortium METISS.

 

Le ministre des TIC Yogida Sawmynaden

L’un des prochains projets à voir le jour et particulièrement porté par Yogida Sawmynaden est l’implémentation de e-health , une plateforme digitale appliquée à la santé.

« Le médecin aura un historique du patient quelque soit l’endroit où il se trouve, et ce dernier pourra bénéficier d’une ordonnance digitale reliée au numéro de sa carte. Ce système évitera beaucoup de complications et permettra des économies de temps, de papier, et évitera le gaspillage. »

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !