A la Une

Les nouveautés de Windows 11

Window 11

Microsoft vient tout juste de déployer la dernière version du système d’exploitation Windows 10, la mise à jour Windows 10 de mai 2021 (également connue sous le nom de version 21H1). 

Pas encore de date de lancement officielle pour Windows 11. La rumeur évoque toutefois un lancement en fin d’année, aux alentours d’octobre 2021. L’upgrade sera gratuit sur toutes les machines tournant sous Windows 10. Microsoft doit toutefois encore préciser les modalités et la liste des terminaux compatibles. Si les PC sous la version classique de Windows 10 sont tous concernés, on ignore pour le moment si le géant prévoit également de proposer une mise à jour aux propriétaires de machines sous Windows 10S.

Fluidité avant tout

L’éditeur semble avoir mis un point d’honneur à ce que l’interface de Windows 11 soit la plus fluide possible, améliorant la sensation de rapidité du système d’exploitation, et donc l’expérience utilisateur. Mieux encore : les premiers tests apparus sur la toile montreraient que l’OS lui même serait plus rapide lorsqu’il s’agit d’exécuter des benchmarks. Nous attendons toutefois l’arrivée de la version finale de Windows 11 pour nous faire notre propre avis, de nombreux éléments internes du système d’exploitation pouvant encore changer d’ici là. Mais à l’heure actuelle, même si Windows 11 ressemble plus à une évolution graphique de Windows 11 qu’à une réelle révolution, la sensation de légèreté est bien présente.

Les nouveautés sont plutôt discrètes mais nous nous attendons d’autres grands changements que le géant de la technologie envisage pour une prochaine version. Quelques jours avant l’événement durant lequel Microsoft a dévoilé le nouveau Windows, une version a fuité sur le web et de nombreuses personnes ont pu tester et installer cette version. Dans les paramètres indiquant le numéro de version on découvrait déjà que son nom était bien Windows 11 contrairement à ce que Microsoft affirmait lors de la sortie de Windows 10 que l’éditeur avait qualifié de « dernière version de Windows ».

Lors de la conférence What’s Next du 24 juin, Microsoft a indiqué que Windows 11 serait disponible pour la période des fêtes de fin d’année. D’ici là les développeurs ne travailleront pas dans l’ombre et des versions de test seront proposées. Microsoft va continuer à proposer le programme Windows Insider, inauguré quelques mois avant l’arrivée de Windows 10 pour faire participer tous les volontaires au développement de Windows. Si on écarte la version non officielle qui avait fuité sur le web quelques jours avant la présentation, la première build de test sera proposée au début du mois de juillet.

L’interface

Côté interface, il a également du changement avec un nouveau menu Windows centré, qui n’est pas sans rappeler le menu de macOS. Beaucoup plus sobre, celui-ci permet d’accéder plus facilement aux paramètres de l’ordinateur et aux derniers logiciels utilisés. Les tuiles dynamiques – introduites avec Windows 8 – disparaissent du menu principal et sont remplacées par un nouveau menu qui comprend de nombreux widgets comme la météo, les cours de la bourse ou les dernières actus, qui apparaîtront d’un simple slide depuis la partie gauche de l’écran.

Microsoft remanie le panneau du Presse-papiers de Windows avec un nouveau panneau permettant d’insérer des GIF et des emoji dans les applications. Au lieu de rechercher des GIFs et des emoji en ligne, vous pouvez appuyer sur Windows + V pour lancer le Gestionnaire de presse-papiers et sélectionner ou rechercher du contenu via une barre de recherche dans le menu, comme le montre l’écran ci-dessous. Le Presse-papiers de Windows reçoit également une nouvelle fonctionnalité appelée coller en tant que texte brut. Comme vous le savez probablement, Windows 10 conserve actuellement la mise en forme du contenu textuel lorsqu’il est copié à partir d’une page Web ou d’un courrier électronique. Si vous collez le contenu dans une autre application comme Word, vous constaterez que le formatage est mal aligné.

Microsoft Teams a une place très importante dans la stratégie de Microsoft. Déjà premier logiciel de visiocommunications au sein des entreprises et des établissements scolaires, Teams s’est ouvert aux particuliers. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez retrouver toute l’actualité informatique sur ce site. Ainsi, afin de populariser davantage Teams, Microsoft a souhaité l’intégrer directement à Windows 11. Un raccourci a été ajouté dans le dock d’applications. Il est possible de lancer une réunion en un instant, sans ouvrir Microsoft Teams. Avec cette intégration, Microsoft suit les pas d’Apple, qui à l’habitude préinstaller sur l’ensemble de ses ordinateurs iMessage et Facetime.

Sur mobile

Il existe de nombreuses applications mobiles que l’on voudrait bien utiliser sur son ordinateur, mais impossible de les installer directement. Il s’agit de deux systèmes d’exploitation différents. Pour installer ces applis Android sur PC, il fallait passer par un émulateur, dont le plus connu est Bluestacks. Mais l’expérience n’est pas toujours bonne. Heureusement, Windows 11 vient changer la donne. Vous pourrez les télécharger par Amazon App Store, moins complet que la boutique du robot vert, mais pas mal quand même. Dès qu’elles sont installées, ces applications peuvent être lancées directement depuis la barre des tâches.

Par ailleurs, Windows 11 va améliorer l’expérience générale pour ceux qui utilisent un écran tactile. Il existe de nouveaux gestes pour passer d’une application à l’autre, des améliorations pour le redimensionnement à l’aide d’un stylet ou d’un doigt, et bien plus encore. Ces nouveaux gestes sont associés au clavier tactile amélioré pour enrichir l’expérience d’utilisation de Windows sur une tablette ou un appareil tactile. Enfin, le dernier changement de Windows 11 est un tout nouveau Microsoft Store. Il y a un changement visuel et surtout un changement au niveau de la politique. Microsoft indique qu’il accepte désormais tout type d’applications/logiciels. Cela inclut les logiciels que l’on télécharge aujourd’hui sur Internet. Le but de Microsoft est d’avoir un seul et même endroit pour télécharger n’importe quel élément. Aussi, les développeurs peuvent utiliser leur propre système de paiement au lieu de celui de Microsoft. Dans ce cas, ils touchent 100% de la somme. Microsoft ne prend pas de commission.

Le Windows Store a été un peu le souk ces dernières années, Microsoft contrôlant les types d’applications autorisées dans la vitrine native. Fini : Windows 11 ouvrira la voie à toutes sortes d’applications, même s’il ne s’agit pas d’applications Windows universelles. Cela signifie que des applications comme Creative Cloud d’Adobe seront enfin disponibles via le Microsoft Store natif. Les créateurs d’applications peuvent utiliser leurs propres systèmes de monétisation intégrés et conserver 100 % des revenus. C’est un joli message à Apple et Google, qui prennent tous deux une part des achats dans les magasins d’applications et se battent avec Epic Games pour ses tentatives de casser ce système avec Fortnite. Les applications qui utilisent le système de paiement de Microsoft paieront toujours une réduction, mais au moins il y a un choix avec Windows 11.

To Top
$(".comment-click-22488").on("click", function(){ $(".com-click-id-22488").show(); $(".disqus-thread-22488").show(); $(".com-but-22488").hide(); }); // Infinite Scroll $('.infinite-content').infinitescroll({ navSelector: ".nav-links", nextSelector: ".nav-links a:first", itemSelector: ".infinite-post", loading: { msgText: "Loading more posts...", finishedMsg: "Sorry, no more posts" }, errorCallback: function(){ $(".inf-more-but").css("display", "none") } }); $(window).unbind('.infscr'); $(".inf-more-but").click(function(){ $('.infinite-content').infinitescroll('retrieve'); return false; }); if ($('.nav-links a').length) { $('.inf-more-but').css('display','inline-block'); } else { $('.inf-more-but').css('display','none'); } // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); });

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !