Télécom

Orange vise le marché de la 4G à Madagascar

Orange
Photo : Techradar.com

C’est au tour de la 4G d’être dans le viseur d’Orange Madagascar. L’opérateur téléphonique a pour ambition d’apporter cette technologie aux abonnés malgaches d’ici à décembre 2016, voire plus tôt si les conditions le permettent.

 

Une mutualisation des équipements

Pour réaliser ce projet, qui contribuerait à la transformation digitale de la Grande Ile, Orange Madagascar souhaite s’appuyer sur l’infrastructure des opérateurs concurrents, à l’instar de la fibre optique de Telma, premier opérateur fixe, mobile et internet dans le pays. Bruno Mettling, directeur général adjoint d’Orange et en charge de la zone Afrique et Moyen-Orient, fait ressortir que l’utilisation de cette infrastructure se fera dans le cadre d’une “mutualisation des équipements”. En effet, pour Orange Madagascar, cette solution semble pertinente. Néanmoins, afin que cela se fasse sous des conditions raisonnables et que Telma n’en pâtisse pas, des discussions sont en cours et semblent progresser dans la bonne direction, toujours selon Bruno Mettling.

 

Deux offres 4G avec le même réseau, quel intérêt ?

Bien qu’elle soit loin des débits maximaux attendus pour une connexion en 4G, la connexion offerte par Telma semble tenir la route. On se demande donc pourquoi Orange viendrait utiliser le Backbone de Telma pour offrir le même produit. En fait, il ne s’agit pas de faire de concurrence à l’un ou l’autre des opérateurs, mais plutôt de renforcer les relations entre Orange Madagascar et les autres entités oeuvrant dans le milieu des télécommunications dans la Grande Ile.

 

Une évolution prévue pour la fin de l’année

Orange prévoit de démarrer l’offre 4G d’ici la fin de l’année. Pour l’instant, l’opérateur est en discussion avec Telma. Souhaitant que tout se déroule dans les conditions raisonnables, Bruno Mettling fait par ailleurs ressortir que les pourparlers avancent dans la bonne direction.

 

Entre la 3G et la 4G, Orange progresse

Orange a beaucoup d’ambition pour le marché malgache et pour améliorer la connectivité de la population. Pour cause, en parallèle de la mise sur pied d’une offre 4G, l’opérateur compte aussi poursuivre le développement de la couverture 3G dans le pays. Aujourd’hui, 120 villes de Madagascar sont déjà couvertes par cette technologie et l’expansion de la 3G se fait progressivement. Aussi, Bruno Mettling a fait ressortir qu’Orange injecte, chaque année, plus de 60 milliards d’Ariarys dans ses activités à Madagascar. Le but de ces investissements : développer le secteur numérique malgache, afin de contribuer au développement d’autres secteurs à travers les TIC. Ainsi, l’agriculture, la santé, l’énergie et les transports peuvent en bénéficier.

Une progression attendue par beaucoup, donc, et qui viendrait avec son lot d’améliorations, parfois dans des domaines où l’on s’en doute le moins. En déployant la 3G sur la grande majorité du pays, et en accompagnant Telma dans le déploiement de la 4G sur l’île, Orange semble jouer les bonnes cartes pour contribuer au développement de Madagascar.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !