Financement

Partech Ventures a annoncé le lancement de fonds d’investissement Partech Africa

Partech Ventures a annoncé jeudi dernier le lancement de Partech Africa. Ce fonds d’investissement a d’ores et déjà réuni plus de 57 millions d’euros d’engagements sur sa cible de 100 millions d’euros. Partech Ventures devient ainsi la première venture company internationale à déployer un fonds technologique d’une telle ampleur, exclusivement dédié à l’écosystème africain.

 

 

Quels objectifs pour Partech Africa ?

Partech Africa cherche à se spécialiser dans le financement d’entreprises « early stage », avec des tickets initiaux de 0,5 euro à 5 millions d’euros. Par ce fonds d’investissement, Partech Ventures souhaite soutenir des équipes talentueuses qui se servent de la technologie, ce qui permettrait d’ouvrir des opportunités à l’échelle des marchés émergents.

Fonds d’investissement généraliste, Partech Africa cible un large éventail de secteurs allant de l’inclusion financière (Fintech, InsurTech …) aux services online et mobiles (commerce, loisirs, éducation, services numériques), ainsi que la mobilité, la supply chain et la digitalisation de l’économie informelle.

 

Partech Africa est lancé dans le contexte d’un marché émergeant en expansion rapide.  « L’investissement des Tech Venture Companies en Afrique, dont la taille des tickets varie de 200 000 à 40 millions de dollars, a presque été multiplié par 10 en 4 ans en passant de 40 millions à 367 millions de dollars, et il devrait supplanter le milliard de dollars annuel prévu pour 2020 étant donné son taux de croissance actuel » explique Cyril Collon, General Partner de Partech Africa. « Jusqu’à présent, la plupart des investissements ont été menés par des investisseurs américains ou européens. L’écosystème est maintenant prêt à accueillir des partenaires locaux, avec des équipes africaines capables de financer les startups africaines les plus prometteuses », ajoute-t-il.

En tant que partie intégrante de la plateforme globale Partech, Partech Africa bénéficiera aussi de l’expertise collective de l’industrie, de l’appui du portefeuille unique et de la capacité de développement commercial. « Avec une équipe très opérationnelle et expérimentée qui comptabilise plus de 70 transactions par an, Partech ajoutera beaucoup de valeur aux entrepreneurs africains » ajoute Tidjane Dène, également General Partner de Partech Africa. « Il faut ajouter à cela que grâce à notre réseau global d’entreprises partenaires, notre équipe dédiée au business development exposera les startups africaines aux marchés européens et américains, ce qui permettra de conclure des contrats commerciaux et de nouer des partenariats stratégiques sur le long terme. »

 

Des investisseurs majeurs se rallient à Partech Africa pour saisir cette nouvelle opportunité digitale

La majeure partie des institutions financières menées par IFC (membre du groupe de la Banque Mondiale) soutient le lancement de Partech. On peut citer parmi elles la Banque européenne d’Investissement (BEI) et Averroès Finance III (fond de fonds géré par Bpifrance et co-sponsorisé par Proparco).

« La technologie peut avoir un gros impact de transformation en Afrique Sub-Saharienne, territoire qui possède une vaste source inexploitée d’énergie entrepreneuriale », déclare Philippe Le Houérou, Président Directeur Général d’IFC. « La population africaine est très jeune – et parmi elles il y a beaucoup de personnes avec de solides compétences technologiques et idées innovantes qui pourraient améliorer la qualité de vie. Mais ces personnes manquent des fonds nécessaires. On pense que le fonds d’investissement Partech Africa apportera une grande contribution pour mettre un terme à ce déficit de financements et drainer l’entrepreneuriat et la croissance. »

 

 

Partech Africa est aussi soutenu par des investisseurs sous la coupe d’Orange, géant des télécoms, ainsi que d’autres leaders des marchés émergents tels que Edenred et JCDecaux Holding.

« En tant que facilitateur meneur de l’industrie tech africaine, Orange pousse fortement les champions du digital Africain à émerger et grandir. Notre engagement auprès de Partech Africa est un élément primordial de notre initiative Orange Digital Ventures Africa dont le but est d’accélérer la croissance et la flexibilité d’entreprises innovantes facilitant la technologie » déclare Pierre Louette, vice-PDG d’Orange et président d’Orange Digital Investment.

 

Un nouveau mouvement pionnier lancé par Partech Ventures

Cette initiative est la dernière d’une série d’actions innovantes lancées par Partech ces dernières années. L’entreprise a été une des premières Venture Companies européenne à ouvrir un bureau à la Silicon Valley, et s’est déployé depuis devenir un des rares acteurs sur le marché pan-européen et transatlantique avec des équipes localisées à San Francisco, Paris et Berlin.

« Nous sommes heureux d’être maintenant présents sur les 3 continents puisque nous venons d’ouvrir nos premiers quartiers généraux africains à Dakar, au Sénégal ; pas seulement pour devenir un acteur global, mais pour mieux saisir toutes les technologies et nouveautés » dit Philippe Collombel, co-partenaire de Partech Ventures. « Nous observons dans de nombreux domaines des projets d’investissement innovants menés par de remarquables entrepreneurs africains. Ils utilisent des outils digitaux et des modèles d’entreprises créatives pour résoudre des problèmes majeurs qui affectent des segments de marché vastes et inexplorés, et c’est seulement le commencement. »

Pour saisir cette opportunité africaine sans précédent, Partech a étendu son partenariat pour accueillir Cyril Collon et Tidjane Dème, les deux General Parteners qui se dédient à Partech Africa.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !