Tendances

Le passeport électronique suspendu à Madagascar

Air Madagascar
Photo : Planespotters.net cc Mickael Payet

Le passeport électronique a été suspendu par le service central du contrôle de l’immigration et de l’émigration à Anosy le 4 juillet, pour cause de panne de matériel et pour une durée indéterminée. En circulation depuis début décembre 2014, les passeports à puce électronique sont les seuls documents officiels autorisés dans la Grande Ile pour les voyageurs se rendant à l’étranger.

Selon le commissaire Alexandre Ranaivoson, responsable de la Commu­nication auprès de la Police nationale, ce serait un problème technique qui serait la cause de cette nouvelle suspension.

 « La machine qui édite le passeport est en panne. Les travaux de réparation sont déjà en cours et la reprise de l’octroi du passeport en dépendra », a-t-il précisé à l’Express de Madagascar.

Une nouvelle inattendue

Affiché sur la porte centrale du service, cette nouvelle a pris à l’improviste les dizaines de personnes qui se sont présentés à ce service pour s’octroyer ce document.

« Cette suspension de l’octroi des passeports est fatale pour mon mari. Il a besoin d’une évacuation sanitaire pour bénéficier d’une opération cardiaque, mais avec cette nouvelle, son opération va devoir être ajournée », a déploré Mme Randrianarisoa, une mère de famille qui est rentrée bredouille du service central du contrôle de l’immigration et de l’émigration.

D’un autre côte les Malgaches résidant à l’étranger, profitant de leur passage à Madagascar pour remplacer leur passeport biométrique en électronique en souffrent, également.

« Je ne pourrai pas franchir l’aéroport d’Ivato, sans ce nouveau type de passeport. Pourtant, je dois rentrer le plus vite possible car mon congé est achevé et d’ailleurs mon vol est prévu pour dimanche », s’est plaint Tsiory Michel, un ressortissant malgache marié à une étrangère.

 

Exception pour les patients

Forte heureusement, le ministère de la sécurité publique, s’apprête à faire des exceptions, notamment pour les patients nécessitant une évacuation sanitaire d’urgence, en attendant la reprise de la délivrance de ce document.

Pour beaucoup cette panne technique devient trop fréquente car c’est la troisième fois que ce service rencontre un tel problème, depuis l’entrée en vigueur du passeport élec­tronique en janvier 2015. En juin 2015, sa délivrance a été suspendue durant une semaine et, en décembre 2015, pour une durée de trois semaines, pour la même raison.

Source : l’Express de Madagascar

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !