fbpx
Mobile

PUBG – l’équipe mauricienne en finale pour la Cup d’Africana

PUBG – l’équipe mauricienne en finale pour la Cup Africana

Fervents joueurs de PUBG, Nehal Mohabeer, Shane Labonne, Waleed Goburdhun, Muntasir Hossenbux, Kawin Gangiah et Deion Ramsamy, membres de l’équipe mauricienne BBC, en finale pour le tournoi régional La Cup Africana.

 

 

L’île Maurice en finale du tournoi régional La Cup d’Africana

L’équipe BBC, acronyme de Badass Boy Called, s’est hissée en finale pour le tournoi régional La Cup Africana. D’ailleurs, le groupe de jeunes mauriciens se sont classés dans le Top 10 lors de cette finale qui s’est déroulée du 25 au 27 avril derniers. A savoir qu’ils sont automatiquement qualifiés pour la prochaine édition de La Cup d’Africana. La compétition d’e-sport a été lancée en mars 2020 et elle concernait 10 pays africains, dont l’île Maurice.

 

Les Badass Boy Called mettent l’île Maurice à l’honneur

L’équipe BBC (Badass Boy Called) s’estime satisfaite de la performance du groupe. Ils ne se sont pas laissé décourager par les quelques soucis de connexion internet. En effet, ils ont disputé la partie de PUBG avec un ping de 250 millisecondes. A savoir qu’un ping au-dessus de 200 ms est considéré comme une connexion à bas débit. Le temps de réponse optimal entre le PC et le serveur (le ping) doit être proche de 20 ms. Malgré cela, les Badass Boy Called ont mis l’île Maurice à l’honneur en Afrique.

 

96 équipes en lice pour La Cup d’Africana

Cette compétition de PUBG a vu la participation de 8 équipes mauriciennes. Lors des phases de qualification, 96 étaient en lice. D’ailleurs, seules 4 d’entre elles ont atteint les quarts de finale, puis 2 ont atteint les demi-finales. L’équipe mauricienne BBC s’est ensuite retrouvée en finale parmi 15 autres équipes africaines. Les jeunes gamers sont Nehal Mohabeer, Shane Labonne, Waleed Goburdhun, Muntasir Hossenbux, Kawin Gangiah et Deion Ramsamy. Ils sont d’ailleurs confiants pour la prochaine édition.

 

PlayerUnknown’s Battlegrounds alias PUBG, le phénomène

Avec le confinement, l’e-sport a pris plus d’ampleur. En effet, avec l’annulation des compétitions sportives traditionnelles, l’engouement des joueurs pour les compétitions en ligne n’a fait que croitre. D’ailleurs, le phénomène PUBG continue tout autant de faire des adeptes, proposant régulièrement de nouveaux contenus. Et en parlant d’innovation, la mise à jour 7.1 de PUBG, qui arrivera la semaine prochaine sur Xbox, vera l’arrivée de bots.

 

Les bots PUBG MOBILE

Les développeurs de PUBG MOBILE mettent à jour continuellement le jeu. Ils s’assurent que les joueurs obtiennent une expérience de jeu tout aussi compétitive avec les bots. Au cours de la dernière année, les bots sont devenus de plus en plus intelligents, essayant d’imiter de vrais joueurs humains. Par conséquent, avec l’évolution de l’intelligence artificielle, l’identification d’un bot PUBG pourrait être un vrai défi à l’avenir.

 

La Cup d’Africana : 1000$ à la clé

Avec un prize pool de 1000$, la première Coupe de la communauté africaine PUBG Mobile, La Cup d’Africana, vise à harmoniser l’ensemble de la communauté africaine PUBG Mobile. Il s’agit d’ailleurs du titre le plus reconnu dans l’e-sport africain PUBGM. Les qualifications régionales (pays) ont démarré le 28 mars, chaque pays accueillant des qualifications. La finale régionale est La Cup d’Africana où tous les gagnants régionaux se sont affrontés, du 25 au 27 avril, pour le grand Prix de 1000$!

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !