Gadgets

Un robot doté de la force d’un homme

robot
Photo : Soo Curious

Non, ce n’est pas un film de science-fiction. Un robot avec la capacité physique d’un être humain sera peut-être parmi nous dans un futur proche. Une équipe scientifique du laboratoire de l’université de technologie de Tokyo, le Suzumori Endo Lab, a développé un squelette humain artificiel, doté de fibres musculaires artificielles, lui permettant de bouger tel un être humain.

 

Encore loin d’être aussi parfait que les humanoïdes de Terminator, ce robot d’un nouveau genre est composé de muscles artificiels qui peuvent se contracter et se dilater à l’aide d’un courant électrique de la même manière que les muscles humains. Ainsi les mouvements du squelette sont contrôlés par des modèles de marche OpenSim, un système utilisé pour modeler, stimuler, contrôler et analyser le système neuromusculaire développé par l’université de Stanford. Ainsi les scientifiques japonais sont parvenus à créer un humanoïde sans peau, capable de bouger les bras, les jambes et la tête, se déplaçant de ce fait comme un véritable être humain ou presque.

 

A l’image du corps humain

On le sait, les scientifiques cherchent toujours désespérément à créer une machine capable de penser et agir comme l’être humain. Loin de l’idée de conduire l’espèce humaine à sa perte, un robot, doté d’une intelligence et ainsi une force égale à celle de l’homme, serait sans aucun doute une avancée majeure pour la technologie. De ce fait, l’équipe de l’université de technologie de Tokyo a créé une structure robotique semblable au squelette humain. Celle-ci comporte autant de muscles que des jambes humaines, afin que le robot puisse marcher adéquatement.

Jusqu’à présent, ce prototype ne peut guère se promener sans assistance puisque les muscles artificiels sont beaucoup moins réactifs que les vrais muscles humains. Comme démontré dans la vidéo ci-dessous, l’équilibre du robot est tout bonnement impossible. Toutefois, étant donné que la technologie avance d’une façon exponentielle, les mouvements du squelette devraient vite devenir plus fluides et naturels.

 

 

Il était une fois Kenshiro

S’il existe aujourd’hui des humanoïdes avec qui nous sommes capables d’entretenir de véritables conversations, un être robotique capable d’imiter le corps humain a déjà vu le jour en 2012. Toujours conçu par les chercheurs de l’Université de Tokyo, menés par Yuto Nakanishi, Kenshiro est le premier du nom à imiter le corps humain. Conçu sur la physionomie d’un garçon de 12 ans, mesurant 1m58 et pesant 50 kg, Kenshiro était doté d’une armature ultra fine, composée d’aluminium, prenant la même forme physique d’un squelette humain. Mais la véritable prouesse de Kenshiro, c’est qu’il intègre 160 mécanismes imitant les muscles humains soit, 50 dans les jambes, 76 dans le tronc, 12 dans les épaules et 22 dans le cou. Constitué chacun d’un mécanisme plat composé d’une corde, de poulies et d’un seul moteur, leur positionnement et leur fonctionnement permettait de reproduire précisément les mouvements musculaires observés chez l’homme.

Malgré ses 160 muscles, Kenshiro était encore loin des 639 muscles du corps humain. Sans compter qu’il n’avait pas encore de tête. Depuis 2012, l’université de Tokyo a trouvé de nouvelles façons de menacer l’humanité avec des humanoïdes plus vraie que nature. Si la réponse se trouve dans les muscles artificiels auxquels les Japonais parviendront à les peaufiné. Et quand viendra l’envie aux humanoïdes de se révolter contre leurs créateurs, on saura à qui la faute !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !