fbpx
Télécom

Sosh Réunion : lancement officiel le jeudi 6 juin 2019

Sosh Réunion : lancement officiel le jeudi 6 juin 2019

Sosh Réunion a été lancé officiellement hier, le jeudi 6 juin, par l’opérateur Orange Réunion. Ainsi, la version « accessible » de l’opérateur en a profité pour dévoiler ses offres locales au Carré cathédrale de Saint-Denis. Beaucoup de similitudes ont toutefois été relevée avec l’ancienne formule Koife ! Plus de détails dans la suite !

 

 

Un lancement en grandes pompes pour Sosh Réunion

Faisant officiellement son entrée sur la scène des télécommunications à l’île de la Réunion, Sosh a sorti le grand jeu. En effet, pour inviter les Réunionnais à « passer chez Sosh », ateliers, jeux et animations étaient au rendez-vous. C’est en plein cœur du Carré cathédrale à Saint-Denis que les offres ont été révélées au public. Non sans une certaine déception du public toutefois, dû aux trop grandes similitudes avec l’ancienne formule, Koife !

 

Un euro de différences entre l’ancien forfait et le nouveau

En effet, deux offres sans engagement et entièrement digitales sont proposées sur sosh.re aux utilisateurs. Toutefois, le forfait à 14,99€ est exactement le même que celui de Koifé, au même prix avec des prestations identiques (appels, SMS/MMS illimités et 30Go de data). Même le forfait à 4,99€ par mois, comprenant 2h d’appels, SMS et MMS illimités ainsi que 200Mo de data ne coûte finalement qu’un euro de moins que l’ancien forfait d’Orange Réunion.

 

La qualité avant tout

Toutefois, Jean-Marc Escalettes, directeur régional d’Orange Réunion/Mayotte, explique que le « but n’est pas de casser les prix, Orange n’est pas dans cette dynamique. En revanche, nous amenons une nouvelle façon de travailler avec les clients : quand on regarde en métropole, cela a amené beaucoup de gens à venir chez nous. » Ainsi, l’opérateur compte surtout miser sur la qualité du réseau Orange pour promouvoir sa nouvelle marque abordable.

 

Et la concurrence dans tout cela ?

Par ailleurs, l’opérateur télécom compte proposer les offres les plus pertinentes, selon les besoins des utilisateurs. Chez Orange, ils estiment que « la course à l’illimité « n’est pas la réponse à une meilleure qualité de service aux clients ». Au niveau de la concurrence, l’arrivée de ce nouveau forfait ne semble pas être perçu comme une menace. Zeop est pour l’instant le seul à proposer l’internet mobile illimité à La Réunion et en France. Selon eux, cela n’entraine pas de baisse au niveau de la qualité de la prestation. Frédéric Le Boterve, directeur général adjoint de Zeop, soutient cet argument en citant l’exemple du nPerf 2018. Chez SFR, il est estimé que « rien ne décoiffe dans cette nouvelle marque ». L’opérateur estime que ce n’est que le remplacement de leur marque locale par une griffe métropolitaine. Du marketing sans plus.

 

Des offres revues chez d’autres opérateurs

Néanmoins, l’arrivée de Sosh Réunion n’a pas laissé tout le monde indifférent. Free Mobile, pour ne citer qu’un exemple, a donné un coup de boost à son forfait « complètement toké ». En effet, celui-ci est passé à 50 Go/mois pour le même prix, tout juste quelques jours avant le lancement du nouvel opérateur.

 

Crédit photo : Zinfos974

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !