fbpx
Associations

Technologie : protocole d’entente sur le développement des talents

Technologie : protocole d'entente sur le développement des talents

La société Harel Mallac Technologies a signé un protocole d’entente avec l’UoM (Université de Maurice). Cela, afin de renforcer et de souligner la collaboration pour le développement des talents dans le secteur de la technologie et les projets clés à valeur ajoutée.

 

 

Un programme de développement des talents en technologie

Dans le cadre de ce programme de développement des talents, Harel Mallac Technologies et l’Université collaboreront sur plusieurs axes. La première étape consistera en stages et recrutement pour les jeunes diplômés de l’UoM. Cette démarche entrera dans le cadre de l’exercice interne d’évaluation et de perfectionnement des diplômés de L’EGM.

 

Épauler les jeunes dans la réalisation de leurs projets

L’assistance aux étudiants de dernière année sera également au programme. En effet, les deux partenaires comptent épauler les futurs diplômés dans la réalisation de leurs projets de dernière année. Pour cela, ils pourront compter sur le Laboratoire d’Innovation de HMT. L’étape no.3, quant à elle, consistera à la contribution par le biais de présentations / aperçus sur des technologies clés et des thèmes pratiques liés à l’industrie.

 

Renforcer les liens et développer le secteur de l’Intelligence Artificielle

Par ailleurs, les parties concernées estiment que l’Innovation résultera d’une collaboration étroite entre l’université et l’industrie. Ils expliquent que cela aura pour effet de renforcer ces liens. La signature de cet accord avec HMT vise d’ailleurs à développer le secteur de l’Intelligence Artificielle. Ces liens permettront également aux étudiants de l’Université de Maurice de faire des stages chez Harel Mallac. Les chercheurs pourront, quant à eux, travailler avec la société pour transférer la technologie et appliquer la recherche.

 

Les étudiants de plusieurs facultés concernés par cet accord

Selon le vice-chancelier de l’UoM, Professeur Dhanjay Jhurry, ce ne sont pas seulement les étudiants en faculté d’ingénierie ou ceux en faculté de l’information, communication and digital technologies qui seront concernés par cet accord. En effet, d’autres filières comme la faculté des sciences sociales et humaines et la faculté d’agriculture seront également considérées. Par ailleurs, un des objectifs de ce protocole d’entente est de donner un avant-goût du monde de l’entreprise aux bacheliers. Pour cela, ils feront des stages chez Harel Mallac Technologies. Cela peut permettra ainsi de comprendre ce que la société est développe dans le secteur des technologies innovantes.

 

Des travaux de recherche et d’innovation révolutionnaires

Charles Harel, directeur général du groupe Harel Mallac, a souligné l’engagement du groupe en faveur du développement des talents. Il a même ajouté que « cette approche collaborative permettra aux étudiants de construire un état d’esprit tourné vers l’avenir dans leur développement professionnel. » Il estime que cela profitera également aux entreprises en répondant aux exigences en matière de talent.

 

Créer une main-d’œuvre plus qualifiée grâce à ce protocole d’accord

Le Directeur Général de Harel Mallac Technologies, a pour sa part présenté la nouvelle collaboration avec l’Université de Maurice. Shateeaum Sewpaul a ainsi souligné que « ce partenariat mutuellement bénéfique peut produire des travaux de recherche et d’innovation révolutionnaires qui résolvent des problèmes complexes, stimulent la croissance économique et créent une main-d’œuvre plus qualifiée. »

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !