fbpx
Associations

Webcup 2019 : Tour d’horizon des gagnants

Webcup 2019 : Tour d'horizon des gagnants

Après 24 heures de coding intense, la Webcup 2019 a pris fin dimanche le 16 juin, en simultanée dans tous les pays participants. En effet, durant tout un weekend, l’île de La Réunion, Madagascar, Rodrigues, l’île Maurice et les Comores se sont mobilisés autour de la création d’un site web. Cette année, pas de participation pour Mayotte toutefois, car les étudiants sont en période d’examens. Les Seychelles également n’ont pas répondu à l’appel pour l’édition 2019.

 

 

L’océan Indien s’est mobilisé durant 24 heures

Pour cette nouvelle édition du concours Webcup, l’île Maurice et Madagascar ont enregistré le plus fort taux de participation. En effet, pas moins de 24 équipes ont été enregistrées pour chaque île. Du côté de l’île de La Réunion, 9 Teams étaient de la partie, tandis que Rodrigues et les Comores ont eu droit à 6 équipes chacun. Les développeurs en herbe et aguerris de l’Océan Indien se sont donné rendez-vous le temps d’un weekend pour s’affronter et démontrer tout leur savoir-faire. Place désormais aux gagnants de chaque pays !

 

Les gagnants de la Webcup 2019 par pays

Ile Maurice (24 Teams)

Du côté de l’île Maurice, l’équipe Mauweb s’est démarquée et s’est placée à la première marche du podium.

Le 2e prix a été attribué aux Rubix.

Le 3e prix a été décerné à la team Cyberdodos 

Un prix spécial étudiant a également été remis, et ce sont les Cybermercenaries qui sont repartis avec. Enfin, l’équipe Mauweb est repartie avec le prix de la viralité, pour avoir récolté le plus de « like » sur Facebook.

Madagascar (24 Teams)

La Grande île a répondu à l’appel une fois de plus et 24 équipes se sont présentées pour le concours. Toutes plus motivées et talentueuses les unes que les autres, le jury a toutefois eu à choisir 3 gagnants. Ainsi, les équipes gagnantes de la Webcup 2019 sont :

1er Prix – l’équipe Nimbus, qui remporte un chèque de 2 000 000Ar de la part de Bocasay.

2ème Prix – l’équipe Emitech repart avec un chèque de 1 000 000Ar de la part de Passion 4 Humanity.

3ème Prix – l’équipe Hina gagne un chèque de 500 000Ar de la part de Bocasay.

Le prix Coup de coeur du jury a été attribué à Randriamazaoro, à qui Ingenosya a remis un chèque de 800 000ar.

NextA offre pour sa part une incubation de 3 mois à l’équipe gagnante et un espace de coworking de 1 mois aux deux autres équipes.

 

Rodrigues (6 Teams)

L’île Rodrigues n’a pas démérité lors de ce concours de grande envergure. Des 6 équipes qui ont participé, les 3 gagnants sont :

1ere place : Les Dark Warriors, grands gagnants de Webcup Rodrigues 2019.

2e place : Tech United.

3e place + le prix de viralité : équipe Dazzling Lions.

La Réunion (9 Teams)

Du côté de l’île Sœur, 9 équipes se sont présentées à l’EPITECH avec une mission : créer en 24 heures un site web qui réunit toutes les conditions de l’accessibilité. Envoyée par des extraterrestres, des particules microscopiques ont contaminé un tiers de l’humanité, la rendant déficiente de plusieurs façons : perte d’odorat, perte gustative, paralysie partielle des mains, ou encore déficience visuelle comme auditive. Les développeurs ont eu 24h pour concevoir un portail d’actualité avec des contenus totalement accessibles pour les personnes porteuses de ces divers handicaps.

Les équipes qui ont réussi à sauver la Terre sont :

En première position, la team Perfect Timing portée par Eddy Despagne.

À la 2e place, la team Karmun, portée par Valentin Fruchet.

Le troisième prix est attribué à la team Padawan portée par Benjamin Lefebvre.

 

Comores (6 Teams)

L’édition Webcup 2019 a été remportée par la team #TheBigas du côté des Comores. Une coupe et un chèque de 250 000 Kmf lui ont été remis par le Président de l’Actic KM et un mois d’abonnement à l’espace de co-Working #COMOR’LAB. Mayotte n’a pas participé à la Webcup 2019, car les étudiants sont en période d’examens. Les Seychelles ont visiblement décliné l’appel également cette année.

La Webcup, c’est quoi ?

Il s’agit d’une compétition qui se déroule en simultanée sur un même thème dans les 7 îles de l’Océan Indien : l’île Maurice, Comores, La Réunion, Madagascar, Mayotte, Rodrigues et les Seychelles.

Ce concours de développement web oppose des équipes de 1 à 4 personnes qui disposent de 24 heures pour créer un site internet. Il doit être le plus abouti possible et sur une thématique imposée. L’objectif est de mettre en lumière les talents web de la zone Océan Indien. Les compétences vont de la création de contenu à la programmation, en passant par la gestion de projet, etc.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !