Gadgets

Apple va-t-elle croquer le marché automobile?

Apple va-t-elle croquer le marché automobile?

Après les téléphones mobiles, les tablettes, les montres connectées, Apple se lance dans la construction automobile si on en croit les rumeurs qui circulent en ce moment. D’ici 2023 voire 2025, l’entreprise américaine de la marque à la pomme pourrait bien lancer l’Apple iCar sur les routes !

 

 

Le marché des téléphones mobiles ne suffit plus à la marque à la pomme. Surtout après la parution du rapport de l’International Data Corporation au second trimestre de 2018 qui montre l’évincement de Huawei au détriment d’Apple qui perd sa place de numéro 2 mondial. Reprenant du poil de la bête, Apple va à la conquête d’un autre marché, celui de l’automobile !

La marque à la pomme veut en effet investir dans un nouveau domaine : l’automobile. Si on retrace les nombreuses rumeurs qui s’en suivent concernant l’attraction d’Apple pour le marché automobile, force est de constater que le projet d’une voiture autonome signée Apple remonte à 2015. En effet, ce projet de création de voiture autonome par Apple, baptisé « projet Titan » semble être de nouveau d’actualité surtout après les déclarations de Ming-chi Kuo.

 

Apple va-t-elle croquer le marché automobile?

 

Ce dernier, un analyste du secteur a révélé à la presse qu’Apple se prépare à lancer dans les prochaines années, entre 2023 et 2025, une voiture, la Apple Car, un nouveau produit qui devrait devenir le produit phare de la marque. Apple compte conquérir le marché automobile et devancer tous ses concurrents avec “une meilleure intégration des matériels, logiciels et services”. L’information n’a cependant pas été confirmé par les services compétents d’Apple, la marque cultivant savamment un mystère autour de ses produits.

En plus de cette révélation qui fait mouche, la presse américaine alimente « une rumeur qui est proche de la vérité » avec cette remarque : la réintégration de Doug Field. Il s’agit de l’ancien vice-président en charge des Mac (ordinateurs Apple), de nouveau employé chez Apple, après avoir passé 5 ans chez le constructeur automobile Tesla. Ce retour ne signerait-il pas aussi celui de l’Apple Car ?

 

Le dépôt d’un brevet alimente les rumeurs voire les confirment !

Outre le retour de Doug Field, il y a également ce dépôt de brevet sur les pare-brises connectés qui vient alimenter les rumeurs. En effet, la marque américaine a déposé un brevet de pare-brise connecté qui fait apparaître des informations en réalité augmentée. Un brevet qui pourrait bien se retrouver intégré à ce projet d’Apple Car.

Plusieurs systèmes d’exploitation, la vitesse, les tracés sur la route, dangers, stress, température du corps, mouvements oculaires, clignement des yeux, autant de capteurs pour de multiples possibilités d’exploitation. Un moyen de communication face à face (FaceTime) est aussi mentionné dans le brevet. Une sorte de FaceTime qui permettra aux conducteurs des voitures autonomes de communiquer, tout en effectuant leur trajet.

 

Des têtes de chez Tesla débarquent chez Apple !

 

Apple va-t-elle croquer le marché automobile?

 

En affaire tous les coups sont permis…celui de piocher des compétences chez un potentiel concurrent semblent en être un ! C’est ainsi que la firme Apple s’est vue débaucher directement dans les rangs de Tesla, les compétences qu’il recherchait pour faire avancer son projet d’Apple car. Un « projet trop enthousiasmant pour être ignoré », c’est en ces termes qu’Apple a attiré des designers et ingénieurs de Tesla, un par un. Le journal américain Wall Street Journal a même annoncé il y a quelques jours qu’Apple travaillait sur un mini-van électrique au nom de code « Titan ». Et qu’actuellement près d’une centaine de personnes participent au projet dont l’ancien responsable de recherche et développement du groupe Mercedes-Benz. Plus de doute possible, Apple s’attaque à l’automobile !

Par ailleurs, les affaires sont toujours très bonnes pour la marque à la pomme même si elle a perdu sa deuxième place sur le marché des smartphones. Apple a, en effet, franchi l’étape de 1000 milliards de dollars en bourse le 2 août dernier. C’est la première fois dans l’histoire qu’une entreprise franchit ce cap. Concernant l’Apple Car, c’est une affaire à suivre avec attention…

 

 

 

 

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !