fbpx
Financement

Banky foiben’i Madagasikara – Madagascar aura bientôt sa propre cryptomonnaie

Une nouvelle cryptomonnaie Made in Mada

La Banky foiben’i Madagasikara recherche en ce moment une firme ou un consortium pour l’assister dans réalisation d’un projet. Il s’agit de lancer sa propre monnaie digitale, ou cryptomonnaie. La Banky foiben’i Madagasikara (BFM) projette en effet d’émettre une monnaie digitale à travers son projet e-Ariary.

Une nouvelle cryptomonnaie Made in Mada

L’objectif de Banky foiben’i Madagasikara (BFM) est de faire de cette monnaie virtuelle un complément de la monnaie traditionnelle à destination du grand public. Ainsi, ses futurs utilisateurs pourront la détenir dans un wallet et procéder à des paiements. Selon la BFM, « ce projet vise à mettre à la disposition du public, en complément des billets de banque, un moyen de paiement sécurisé, facile d’application, accessible, ayant cours légal sur le territoire national, et présentant les avantages offerts par les solutions de paiement privées, tout en bénéficiant de la régulation et du contrôle de l’Autorité monétaire ».

L’appel est lancé pour faire naitre ce projet d’e-Ariary

Afin de concrétiser son projet, Banky foiben’i Madagasikara est actuellement à la recherche d’une firme ou d’un consortium pour l’aider à lancer sa cryptomonnaie. Il s’agira de mener des travaux de conception et d’effectuer un programme d’expérimentation en vue de l’émission potentielle de l’e-Ariary. La cryptomonnaie est en train de bouleverser le système monétaire mondial et elle séduit de plus en plus d’utilisateurs chaque jour.

L’innovation est une priorité stratégique essentielle

À Madagascar, des portefeuilles virtuels privés et des nouvelles solutions de paiement font leur apparition sur le marché. Face à cela, la BFM se dit être consciente, lors d’une rencontre récente avec les quelques sociétés fintech du pays, qu’en cette ère de la transformation digitale, l’innovation est devenue une priorité stratégique essentielle autant pour l’industrie que pour les régulateurs. La BFM veut mettre la main dans la pâte et le développement de l’e-Ariary pourrait conduire à une réaffirmation de la souveraineté monétaire. À travers cette initiative, la Banky foiben’i Madagasikara se lance dans un grand défi.

Soutenir les objectifs d’inclusion financière

« L’e-Ariary s’inscrit dans une perspective visant, notamment, à affirmer la souveraineté de la monnaie nationale, soutenir les objectifs d’inclusion financière, maîtriser l’expansion de la circulation fiduciaire, et renforcer l’efficacité, l’efficience, la sécurité et la robustesse du système national de paiement », a fait savoir l’institution financière.

Qu’est-ce que la cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie, dite aussi cryptoactif, cryptodevise, monnaie cryptographique ou encore cybermonnaie, est une monnaie émise de pair à pair, sans nécessité de banque centrale, utilisable au moyen d’un réseau informatique décentralisé. Elle utilise les principes de la cryptographie et associe l’utilisateur aux processus d’émission et de règlement des transactions. Il s’agit à la fois une monnaie cryptographique et un système de paiement de pair à pair. Ces monnaies numériques sont donc des monnaies virtuelles dans le sens où ces dernières sont caractérisées par une absence de support physique : ni pièces ni billets et les paiements par chèque ou carte bancaire ne sont pas possibles non plus.

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !