fbpx
Associations

Club Export lance les PME réunionnaises sur les marchés à l’export

Club Export lance les PME réunionnaises sur les marchés à l'export

L’export concerne aujourd’hui plusieurs centaines de petites et moyennes entreprises réunionnaises. Toutes ne sont pas encore adhérentes du Club Export Réunion, mais l’essentiel de celles qui travaillent régulièrement avec les pays de la zone en font partie. Elles sont d’ailleurs un peu plus d’une centaine.

 

 

Entre 20 et 30% de chiffre d’affaires pour les PME

Le Club Export a invité la presse dans ses locaux de la Technopole à Saint-Denis pour mieux se faire connaitre, mais également présenter à la presse quelques entreprises qui exportent depuis l’île de La Réunion. En effet, l’export évoque souvent de grosses sociétés qui exportent d’énormes quantités de produits. On pense au sucre ou au rhum. Toutefois, Le Club Export a voulu briser cette image de club réservé aux grosses sociétés. C’est dans cette optique que la presse à été invitée à rencontrer certains de ses membres. Il s’agit notamment de PME, pour qui l’export représente entre 20 et 30% du chiffre d’affaires.

 

Des micro-centrales hydroélectriques en Afrique du Sud avec Alterelec

La société Alterelec est un des tout premiers exemples. Cette dernière conçoit, construit et exploite des centrales photovoltaïques sur des bâtiments industriels. Au titre de sa diversification, elle a d’ailleurs mis au point une centrale innovante micro-hydroélectrique sur le réseau d’irrigation du littoral Ouest. En 2017, elle a commencé à prospecter en Afrique du Sud, avec l’assistance de Business France et de Nexa, la SEM de la Région. Les premiers contacts ont été pris par son directeur Cyril Monier avec la municipalité de Durban. Les responsables se sont alors rendus jusqu’à La Réunion pour découvrir l’installation de micro-centrale. Résultat : Alterelec va équiper le site d’Umlanga dans le cadre d’un projet pilote et la municipalité de Durban est intéressée par une cinquantaine d’autres sites.

 

Des résidences pour personnes âgées à Maurice pour Malecor et Boyer Architectes

Outre l’île de La Réunion, l’île Maurice a également eu droit à son heure de gloire. Ainsi, une autre société présentée par Club Export Réunion est le cabinet d’architectes Malecor et Boyer. L’agence se sert de ses connaissances acquises à La Réunion dans plusieurs domaines pour conquérir des marchés aussi bien à Maurice qu’en Afrique. L’agence a par ailleurs obtenu des marchés à Maurice pour deux projets de résidences de services destinées aux personnes âgées. Elle a également prospecté au Kenya et en Tanzanie. Elle a aussi un projet de réhabilitation d’un hôpital au Congo.

 

Deux élévateurs de standing aux Seychelles pour Amroi

La société Amroi est spécialisée dans le marché des élévateurs et mini-ascenseurs. Déjà très présente à La Réunion, elle est notamment destinée aux personnes à mobilité réduite. Son directeur, Philippe Collas, s’est rendu deux fois cette année aux Seychelles. Un premier contrat a ainsi été signé pour la fourniture de deux élévateurs de grand standing pour personnes à mobilité réduite dans des résidences privées. Cette PME réunionnaise a installé environ 18 machines dans l’ile cette année. Elle compte poursuivre sur cette lancée en prospectant dans l’océan Indien, et en particulier aux Seychelles.

 

L’Afrique du Sud, Madagascar et les Seychelles pour Débosselage.re

Un autre intervenant présenté par Club Export Réunion a été Francis Lambert. Sa société, Debosselage.re, est spécialisée dans le débosselage de carrosseries automobiles, en métal ou en aluminium. Souhaitant désormais s’ouvrir à l’international, l’entrepreneur a exporté son concept en Afrique du Sud dès 2013. Sur place, il a créé Debosselage.co.za pour le compte de Toyota. Après la foire internationale de Madagascar en 2014, il a décroché l’opportunité d’exercer ses services de dégrêlage sans peinture du côté d’Antanarivo, toujours pour Toyota. Avec l’accompagnement du Club Export Réunion, il s’est également rendu par deux fois aux Seychelles en 2019. Des voyages qui se sont avéré concluant car la prochaine création de la société Debosselage.sc y est prévue.

 

Club Export Réunion : la conquête de l’Afrique et de l’océan Indien

Ces petits déjeuners de presse vont se multiplier. L’objectif reste de faire connaitre d’autres sociétés exportatrices et montrer que contrairement aux idées reçues, La Réunion n’hésite pas à aller conquérir des marchés nouveaux. En bonus : la création d’emplois localement.

 

Crédit photo : ClubExportReunion

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !