Startups

Découvrez les cinq startups à suivre en 2018 !

L’île Maurice, de la Réunion et Madagascar forment le trio de tête de la zone océan Indien en matière de startups. Au fil des dernières années, ces trois nations se sont révélées particulièrement ambitieuses et dynamiques en matière d’entrepreneuriat ! Découvrons ensemble cinq startups qui feront sans doute parler d’elles durant les 12 mois à venir.

 

 

L’île Maurice, petit dragon de l’océan Indien

Maurice devient petit à petit le point de mire de nombreux investisseurs étrangers. Ainsi, l’île compte de nombreuses startups qui ne manqueront pas de nous étonner durant cette nouvelle année fraîchement éclose.

IAME : la première startup de Blockchain à Maurice

Blockchain est une technologie qui demande encore à être maîtrisée, ceci afin de renforcer le sentiment de confiance qui l’entoure. Cela tombe bien, puisque Maurice abrite la première startup de Blockchain du pays. Baptisée IAME Identification Network, cette startup est née du savoir-faire d’un trio qui connaît son métier : Nathaniel Tsang MangKin, Suryani Chang et Chiray Patel. Ces trois entrepreneurs  travaillent respectivement dans la réglementation, la mise en place de Blockchain/Back End et le Front End pour développer la société.

Le but de cette startup est lever le masque de l’anonymat offert par Blockchain. Pour cela, IAME permet de vérifier, lors de transactions Blockchain, l’identité des utilisateurs, sans pour autant dévoiler des informations personnelles sensibles et non essentielles aux parties concernées.

 

IAME

 

En route pour la Réunion, devenue île E-santé par excellence…

La Réunion est un vivier de talents. Ce département français affiche un dynamisme hors du commun, à tel point qu’il est difficile de ne pas dresser une liste plus longue des startups qui mériteront beaucoup d’attention en 2018. Voici toutefois un petit avant-goût avec :

Torskal, la startup spécialiste de la nano médicale

Torskala vu le jour en 2015 sous l’impulsion d’Anne-Laure Morel, qui se laisse volontiers décrire comme entrepreneuse-scientifique. Cette jeune réunionnaise a fait le pari de participer au combat contre le cancer en fusionnant nanoparticules et biodiversité extraordinaire de son île. Ainsi, Torskal a pour mission de concevoir des molécules à partir de bios ressources locales. Des molécules obtenues viendront compléter les traitements existants contre le cancer, rendant la chimiothérapie moins contraignante.

Oscadi et son échographe connecté pour les consultations urgentes

Oscadi a présenté une application révolutionnaire pour la première fois en 2014. Baptisée Oscult, elle permet aux médecins de pratiquer et transmettre en direct des échographies d’urgence.Améliorée au fil des mois par ses concepteurs, l’application est la première du genre, utilisable sur iPad Air. Pensée véritablement pour faire avancer la médecine dans le bon sens, la création d’Oscadi rassemble toutes les qualités qui manquaient au domaine de l’échographie : légèreté, transportabilité, autonomie, connectivité. Avec un tel profil, nous ne doutons pas un instant que cette startup n’a pas fini de faire parler d’elle au cours de cette nouvelle année !

 

Oscult d'Oscadi

 

Madagascar n’est pas en reste question startups !

Depuis quelques années, les talents malgaches se montrent au grand jour. Pas un seul mois ne passe sans que l’on entende parler d’une startup qui voit le jour, affichant une envie indéniable de grandir et de devenir un acteur économique à part entière.

Solarland, la startup qui va faciliter l’accès à l’électricité à Madagascar

Fournir de l’électricité aux zones rurales de Madagascar : voici le défi que s’est lancé Irfane Alimamod, créateur de Solarland. Le jeune entrepreneur veut profiter des possibilités sous exploitées par l’énergie solaire, pour faire la lumière chez les Malgaches vivant dans les zones moins urbanisées. À ce jour, ce sont 50 000 foyers malgaches qui ont troqué la lampe à pétrole contre le doux baiser de la fée électricité, grâce à des panneaux solaires !

 

solarland

 

SolarGasy, la lampe solaire malgache signée Tsinjolalaina Fetranjara

Le soleil est un fournisseur d’énergie qui ne connaîtra sans doute jamais la crise, notamment à Madagascar. Les entrepreneurs ingénieux tels que Tsinjolalaina Fetranjara et son équipe ont compris qu’il s’agissait là d’une manne ne demandant qu’à être exploitée à son maximum, qui plus est dans un contexte respectueux de l’environnement. Ainsi, le jeune Malgache a créé SolarGasy, qui permet d’utiliser les piles usées comme un dispositif de stockage de l’énergie solaire. Ayant bénéficié d’une formation d’un an visant à améliorer le prototype original, l’équipe SolarGasy continue à chercher les financements nécessaires à travers une campagne de crowdfunding.

L’année 2018 ne fait que commencer, et nous pouvons d’ores et déjà parier que toutes les startups confondues dans cette partie de l’océan Indien évolueront pour monter en puissance.

 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top

Inscris-toi à la newsletter

pour recevoir chaque semaine l'actualité

de l'innovation et des startups dans l'Océan Indien !